fbpx
congosynthese.com

Gouvernement Sama Lukonde : « Ce n’est pas parceque que le M23 n’est pas représenté que l’équipe va échouer » ( M23)

L’ancienne rébellion du M23 sort enfin de son silence quelques jours après la sortie du gouvernement Sama Lukonde.

Dans une interview exclusive accordée à congosynthese.com ce samedi 17 avril, le mouvement du 23 mars à salué ce gouvernement dit d’union sacrée qu’il considère comme un nouveau départ pour la République démocratique du Congo.

Ce mouvement dont la plus part de ses membres vivent en exil se sont réjouit de cette équipe et appelle le peuple congolais à faire confiance a la nouvelle équipe.

« Au niveau de notre mouvement M23 nous sommes réjouits et nous nous sommes dits que c’est une solution de plus. Nous devons placer notre confiance à cette équipe car le president de la République a placé des gens a qui il a confiance et il est rassuré que l’équipe va l’aider à accomplir la vision qu’il a « a déclaré Élie Mutela porte parole du M23.

Il dit attendre que l’équipe se mette maintenant au travaille pour relever plusieurs défis que le pays fait face.

« Nous voulons que l’équipe se mette maintenant au travaille enfin de résoudre les problèmes sociaux, politiques ,securitaires qui gangrènent notre pays. Nous avons accueillis avec joie et satisfaction » ajoute-il.

Si dans plusieurs camps politiques en République la non représentative de certaines personnes cause problème, côté mouvement du 23 mars, la question reste normale et il ne s’inquiète pas .

Le M23 dit que son absence dans le gouvernement ne cause aucun problème et ne signifie pas que l’équipe va échouer.

« Nous devons apprendre a faire confiance à ceux qui nous dirigent. Ce n’est pas parceque nous ne faisons pas partie de cette équipe qu’elle va échouer. Donc nous sommes convaincus qu’après l’investiture de l’équipe à l’assemblée nationale, les membres vont accélérer pour résoudre les problèmes du pays « 

Pour rappel , le mouvement du 23 mars, également appelé M23, est un groupe créé à la suite de la guerre du Kivu. Il est composé d’ex-rebelles du CNDP réintégrés dans l’armée congolaise à la suite d’un accord de paix signé le 23 mars 2009 avec Kinshasa. Ils se sont ensuite mutinés en avril 2012. Leur nom provient des accords du 23 mars 2009, car les membres considèrent que le gouvernement congolais n’a pas respecté les modalités de celui-ci. Le M23 est accusé de nombreuses violences contre les populations civiles, par des ONG (Human Rights Watch), par le tribunal pénal international et par le gouvernement américain.

Justin Kabumba

Autres titres

Aux Emirats Arabes Unis : Félix Tshisekedi visite la plus haute tour du Moyen-Orient

Patrice Kayembe

RDC : Le député Grégoire Kiri exige du « gouvernement un plan de sortie de l’État de siège »

Patrice Kayembe

Nord-Kivu:État de droit sous l’état de siège: L’impartialité des juges du TGI de Goma inquiète[enquête]

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus