congosynthese

GOUVERNEMENT : LE QUOTA UDPS DIVISE


La CEP que pilote Jacquemain Shabani réclame 3 ministères dans le Cabinet Ilunga Ilunkamba pour le compte du parti.
S’estimant avoir été marginalisée lors du partage des postes ministériels attribués à l’UDPS dans le gouvernement Ilunkamba, la Commission électorale permanente du parti, CEP, réclame 3 ministères importants dans le quota du parti. Le président de CEP, Jacquemain Shabani, invite le Chef de l’Etat à rétablir l’équilibre avec un juste partage dans le quota octroyé à l’Udps. La Convention démocratique avec Victor Wankenda embouche la même trompette.
L’organe électoral du parti présidentiel, sur recommandation de sa plénière tenue le 7 août courant dénonce les injustices et autres mépris au sein du parti et s’en remet au Chef de l’Etat.
La CEP, pivot central de la stratégie de l’UDPS dans la conquête du pouvoir, fustige le manque de considération à son endroit alors que leurs collègues de l’UNC qui l’avaient rejointe dans sa mission ont été célébrés en héros dans leur parti. Elle dénonce le traitement de mépris qu’elle subirait de l’Exécutif du parti depuis la victoire électorale du 30 décembre 2018 entre autres le fait qu’elle ne soit pas financée par la caisse du parti alors qu’elle travaille sur un gigantesque projet de préparation des élections locales et des échéances de 2023.
Malgré les efforts qu’elle déploie, la CEP regrette de n’avoir toujours pas à rencontrer le Chef de l’Etat tandis qu’elle a été sur tous les fronts et même dans toutes les brousses du pays pour cette victoire électorale de l’UDPS.
Ignorée selon elle par l’exécutif du parti dans le partage des responsabilités au sein du cabinet présidentiel (14 postes de conseillers principaux), la CEP regrette qu’elle n’ait pas été consultée dans le processus de répartition des responsabilités au sein du gouvernement alors qu’elle a en son sein des personnes qualifiées.
C’est ainsi que la CEP invite le Chef de l’Etat à rétablir l’équilibre avec un juste partage dans le quota attribué à l’Udps et réclame de ce fait trois ministères importants dans le gouvernement Iilunga Ilunkamba en gestation.

Didier KEBONGO

Loading...

Autres titres

Le chef de l’ONU bientôt en RDCongo pour encourager à lutter contre Ebola

Deo

Nord-Kivu : le gouvernement provincial marche pour soutenir le mécanisme de riposte d’Ebola

Kabumba Katumwa

Après des mois de tensions, le Rwanda et l’Ouganda signent un accord

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus