fbpx
congosynthese.com

Goma:Tirs à balles réelles au quartier Majengo.

La ville  morte décrétée par la coalition Lamuka sur toute l’entendue du territoire national s’est transformée à un échange des tirs entre les manifestants et les éléments de la police nationale congolaise.

Les manifestants munis d’armes à feu tirent sur la police venue disperser les jeunes qui barricadent la route.
Présentement, le quartier Majengo au Nord de la ville de Goma est complètement déserte, la police tente ramener l’ordre, mais les manifestants avancent devant la police en tirant en l’aire.
De l’autre côté, au le rond point du centre ville, on observe un dispositif sécuritaire important qui tente mettre  l’ordre.
Joint au téléphone, ce matin , le coordonnateur de Lamuka en province, Kasekwa précise que ,la coalition avec les mouvements citoyens notamment la lucha vont organiser une marche pacifique ce vendredi dans l’objectif d’exiger la tenue des élections dans la partie grand nord de la province du nord Kivu(Béni ville,Béni territoire et Butembo)
La police use des coûts de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.
La situation dans la partie nord de la ville de Goma reste confuse .Aucune circulation, des motos ni véhicules.

Nous y reviendrons .

Justin Kabumba ,depuis Goma.

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus