fbpx
congosynthese

Goma:Plusieurs personnes arrêtées lors de la 5ème journée des manifestations anti-ONU

La ville morte décrétée par la société civile urbaine de Goma s’est transformée à une manifestation de colère ce vendredi. Plusieurs manifestants ont été arrêtés par la police.
Les jeunes en colère sont descendus dans la rue pour exprimer leur colère suite aux tueries dans la région de Beni et exiger le départ de la MONUSCO.
Selon la lucha , trois de ses militants dont été arrêtés et plusieurs autres manifestants.

“3 militants de la lucha rdc-afrique aux arrets avec 35 etudiants suite a la ville morte d’ajourdhui. Les 3 militants de la lucha etaient déployés par le mouvement pour calmer les manifestants” à précisé EMMANUEL BINYENYE Communicateur de la lucha RDC-Afrique.
Des barricades ont été érigées dans plusieurs quartiers de Goma, notamment Majengo, Katindo(RVA),la police congolaise à usée des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants avant de procéder aux arrestations.

Les manifestants promettent poursuivre avec les manifestations jusqu’ils trouvent une suite par rapport aux tueries des civils à Beni.

Justin KABUMBA.

Autres titres

Élection présidentielle 2023: “Notre candidat président s’appelle Félix Tshisekedi “( UDPS)

deo

Tueries à l’Est :” Le Président F.Tshisekedi apporte son soutien total aux militaires qui sont au front” (B. Séphora)

deo

RDC: “Depuis l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi les tueries ne se font plus comme avant” ( Sephora Budia,UDPS)

deo