congosynthese

Goma:Les personnes vêtues en musulmans ont attaquées la ville (Police)


La ville de Goma se réveillée timide ce dimanche 30 juin 2019 jour de la marche annoncée par la coalition Lamuka dans l’objectif d’exiger l’octroi du passeport au conseiller de Moise Katumbi et protester contre les invalidations en cascade du mandat des certains députés de la plate forme politique Lamuka .

Selon des sources locales , la police congolaise a tiré plusieurs balles aux premières heures de la matinée dans le quartier Majengo au nord de la ville pour disperser les jeunes qui voulaient manifester.

Un déploiement important de la police a été observé dans tous les coins stratégiques de la ville afin d’empêcher les manifestants.

Des patrouilles motorisées des forces de l’ordre et sécurité étaient au rendez-vous, la plus part des fidèles n’ont pas été au culte de ce dimanche redoutant de éventuelles violences. Dans les quartiers périphériques comme ,Ndosho au nord-ouest de la ville ,Majengo, des attroupements ont été dispersés par la police.

La police annonce que la ville de Goma a été attaquée par des personnes jusqu’à présent non identifiées .

Ce sont des personnes vêtues en musulmans qui couvraient leurs nez et têtes, une trentaine des personnes en armes blanches et à feu qui ont attaquée la ville . C’est à partir de 5 heures qu’ils commençaient à se manifester en barricadant des routes avec des pierres .”, a déclaré le général Nyembo placide.

Le commissaire provincial de la police déplore ce énième fois d’attaque de la ville .

La ville est infiltrée , pas seulement aujourd’hui, c’est la énième fois que les hommes en armes se manifestent à Goma ,nous sommes a pied d’œuvre pour découvrir .des informations en ma possession fait état de deux armes Ak47 vu par le commandant ,mais aussi par la population qui témoigne de Goma du côté Mabanga nord qui a vit des hommes en armes vêtu en foulards palestiniens et de gri-gri ,voilà la situation que nous avons ” ajout-il .

La coordination provinciale de la jeunesse de Lamuka déplore le fait que la police a étouffée leur marche.

Les activités sont restées paralysées tout l’avant midi, bref jusqu’à dépit d’après midi de ce dimanche, la ville de Goma n’a pas connue son ambiance légendaire, malgré quelques transports en communs qui circulaient.

Signalons que les leaders de Lamuka avaient appelé à une marche pacifique ce dimanche sur l’ensemble du pays, une marche qui a été interdite par Kinshasa, suite à la commémoration du 59eme anniversaire de l’indépendance de la RDC.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Lutte contre Ebola:La RDC et le Rwanda lancent la campagne de vaccination du vaccin J&J

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu: Le budget de l’exercice 2020 a été jugé recevable par les élus provinciaux

Kabumba Katumwa

Le Chef de l’État a présidé la 13ème réunion du Conseil des Ministres.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus