congosynthese

Goma: Une dizaine des personnes vivant avec handicap formées sur la fabrication des instruments musicaux

Une dizaine des personnes à mobilité réduite viennent d’être formés en fabrication des instruments musicaux dépuis ce Mardi 11 février 2020 à l’Institut français à Goma en province du Nord-Kivu.

Cette formation est facilitée par le groupe français Brut Pop dans le cadre de la tenue de la septième édition du festival Amani qui s’organise du Vendredi 14 au Dimanche 16 février 2020 dans les enceintes du collège mwanga.

Selon Céline Martino, une des formatrice, et bénévole au festival Amani, cet atelier de formation vise à créer des dispositifs et des instruments originaux pour faire de la musique et des sons originaux.

 » L’année passée d’abord j’étais venu comme bénévole au festival Amani et cette année, je suis revenu avec deux personnes qui animent un atelier à l’Institut français pour un groupe des musiciens et des personnes en situation d’handicape pour faire des instruments et des musiques originaux en mélangeant du traditionnel à l’électronique » indique-t-elle.

Pour elle, cette formation cible particulièrement les personnes vivant handicap du fait que les situations dans les quelles elles vivent exigent bien un soutien total.

« Et donc en France moi je travaillais déjà avec des personnes en situation d’handicape et d’autres qui ne sont pas dans cette situation et leur but est plus de faire de la bonne musique, du bruit accessible à tous et donc on a voulu choisir cette opportunité vu la bonne dynamique qu’il y a autour de la ville de Goma afin de rassembler les jeunes handicapés pour proposer au festival Amani un stand ou des instruments des musiques et qu’ils soient eux même des producteurs de cette musique » a Souligné Martino.

Jean Claude,dit G-star, un des participants à cet atelier et artiste musicien, se dit être ravi de l’organisation de cet atelier qui pourra l’aide à être un grand arrangeur des sons ainsi que faiseur de la bonne musique.

« Ici on nous apprend à faire du Beat, l’arrangement des sons mais aussi la fabrication de plusieurs instruments musicaux, je suis ravi du fait que ce qu’on nous apprend dans cette formation correspond à ce que je vais faire dans une autre formation et je sais qu’à la fin je serai un bon arrangeur des sons qui sait utiliser tous les instruments possible dans un studio. » a souligné Jean Claude.

Cette formation a été appuyée par le comité international de la Croix-Rouge (CICR), qui développé en République démocratique du Congo, un programme d’inclusion sociale qui soutien les personnes en situation de handicap afin de ne pas être marginalisées dans la communauté par des idées préconçues sur leurs capacités ».

Pour rappel environ 36 milles personnes sont attendus au cours de ce grand événement qui regroupe plusieurs personnes venues des différents coins de la sous région de grands lacs dans l’objectif de  » Chanter et danser  » pour la paix.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Urgent : Le général Delphin Kahimbi est décédé.

Deo

Peter Pham: Nous assistons à une étape importante dans la lutte contre la corruption et l’impunité en RDC

Deo

Construction du Mausolée de Gizenga : le PALU rassuré par le Gouvernement

Deo

Jeantiny Ngobila a inauguré l’av.Mongala à Gombe, longue de 400M qui a été totalement réhabilité par Adi-Construct

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus