congosynthese

Goma : Une cargaison des chanvres d’une valeur d’au moins 120 000 dollars incinérées par les FARDC après interception

Une cinquantaine des sacs des chanvres incinérés par l’armée au mont-Goma , ce mardi 02 avril 2018. Photo/Michel Kakule

Une cinquantaine des sacs des chanvres en provenance du territoire de Rusthure incinérés à Goma ce mardi par les officiers la 34eme région militaire du Nord-Kivu, cette cargaison a été interceptée par le service de sécurités il y a une semaine. Le porte-parole militaire de la 34 eme région militaire dit que cet acte vise à décourager le trafic des stupéfiants dans la province du Nord-Kivu.

La 34eme région militaire des forces armées de la république démocratique du Congo à incinérée un long important des chanvres sur le mont Goma au Nord-Kivu. Cette opération s’est déroulée devant les acteurs de la société civile du Nord-Kivu, le représentant du maire de la ville de Goma et la presse.

Selon notre source, cala faisait déjà une semaine que cette cargaison a été saisie par le service de renseignement militaire et remise à la justice. Une autre source proche de l’auditorat militaire garnison de Goma parle de trois femmes arrêtées et déférées depuis deux jours à la prison centrale de Goma (Munzenze) qui sont soupçonnées d’être dernière le trafic de ce produit illicite.

Le porte-parole militaire des FARDC a souligné que le long était de 52 sakes d’une valeur estimée à plus 120 000 dollars américains.

« Ces stupéfiants est d’une valeur très importante d’au moins 120 000 dollars américains ont été arrêtés grâce à la vigilance de nos services de renseignements sur l’ax Rusthuru-Goma. J’ose croire que ça provient au niveau du parc. A travers cet acte que la 34eme région militaire viens de poser nous osons croire que nous allons vraiment décourager, car ça favorise du fait que la population n’a plus sa quiétude » a dit à la presse le porte-parole de la 34eme région militaire du Nord-Kivu, le Major Ndjike Kaiko.

Le geste posé par la 34eme région militaire est un signal fort lancé à toute personne qui pense être au-dessus de la loi, a déclaré le représentant du maire de Goma.

Justin KABUMBA.

Advertisements

Autres titres

RDC: “Le ministre national des transports doit prendre ses responsabilités pour éviter les naufrages sur le lac Kivu”(Sénateur Stéphane Miruho)

Kabumba Katumwa

La RDC et le Rwanda unis contre la covid-19

Kabumba Katumwa

RDC: La Covid-19 et la situation sécuritaire est au centre de la présence d’une délégation gouvernementale à Goma

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus