congosynthese

Goma : Retour au calme après les violences meurtrières à l’ouest de la ville

Un calme relatif est observé depuis l’après-midi de ce dimanche 3 mars 2019 à l’ouest de la ville de Goma (Nord-Kivu) dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cette quiétude intervient après des manifestations de la population en colère qui protestait contre le meurtre d’au moins sept personnes dans la nuit du samedi à ce dimanche 3 mars 2019 au quartier Ndosho, les manifestants protestaient également pour dénoncer la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Goma, où on observe de vagues des tueries des personnes depuis le mois dernier.

Aux premières heures de la matinée, les habitants du quartier Ndosho ont envahi les rues en brulant des pneus sur la chaussée. La police congolaise a dispersé les manifestants dans une opération qui a pris du temps suite aux différentes poches de résistance dans certains endroits.

Les activités sont restées paralysées pendant un temps, le transport est resté perturbé pendant plusieurs heures, bref, une partie de la ville de Goma était déserte.

Pour l’instant, aucune autorité n’a réagi sur cette situation.

Justin KABUMBA

 


Autres titres

RD Congo : Il faut enquêter sur deux anciens responsables des services de renseignement

Deo

Banditisme à Kinshasa : D. Amuli instruit S. Kasongo « d’intensifier les partrouilles et d’effectuer les bouclages ciblés »

Deo

Mambasa : la population de Walese Karo s’inquiète de l’arrivée des éleveurs Mbororo

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus