congosynthese

Goma : Le tribunal militaire condamne un militaire des FARDC à 12 mois de servitude pénale pour abandon de poste

Le tribunal militaire de garnison de Goma siégeant ce mercredi 13 mars 2019 en matière répressive en premier degré vient de condamner un militaire des forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) à 12 mois de servitude pénale principale.

Le militaire des FARDC était poursuivi pour abandon de poste et violentions des consignes ayant occasionné la perte de 13 armes de marque A56, pendant qu’il était commis à la garde de la maison d’armements militaires du 313eme bataillon de la 31eme brigade des commandos de réaction rapide.

Après instruction de son dossier, le tribunal a condamné Mbinda Mayimuna à une année de servitude pénale principale. Le condamné par ailleurs bénéficier des circonstances atténuantes suite aux dysfonctionnement de la chaine de commandement.

Le juge de la chambre à préciser que Mbinda Mayimuna doit aussi restituer quatre armes de marque A56 à la 34eme région militaire du Nord-Kivu.

Justin KABUMBA.


Autres titres

Goma : Situation est confuse après le meurtre de 5 personnes à Buhene (Nyiragongo)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Au moins quatre morts dans une incursion des personnes en armes à Buhene en territoire de Nyiragongo

Kabumba Katumwa

RDC : Le chef d’Etat-major général adjoint Gabriel Amisi Kumba lance le message du chef de l’Etat de la république à l’armée et à la police à Goma

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus