fbpx
congosynthese

Goma: Le procès Sheka suspendu pour obscurité dans la salle et absence manifeste de l’État congolais

Le procès du prévenu, chef de guerre ,Sheka Ntabo Ntaberi Alias débuté le lundi 3 août 2020 à la cour militaire opérationnelle de Goma à été renvoyé au vendredi prochain.

L’audience était consacrée au réquisitoire du ministère public et la plaidoirie de la partie civile et de la défense.

Mais contre toute attente, cette audience a été suspendue et remise au vendredi prochain suite à l’obscurité dans la salle mais aussi à l’abscence manifeste de l’État congolais civilement responsable dans cette cause .

Le lundi,l’audience avait démarrée par la plaidoirie de la partie civile représentée par une dizaine d’avocats. Dans leurs plaidoiries, ces avocats, qui se sont succédé à la barre, ont traçé l’historique du mouvement du NDC créé par le prévenu Sheka Alias au mois du juillet 2007 dont le premier quartier général était installé dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu,avant de montrer la planification des attaques et pillages de plusieurs localités.

Dans sa première partie de plaidoirie , la partie civile , a démontré largement et sans équivoque les attaques ainsi que les pillages menés dans quelques cités commerciales du territoire de Walikale, parfois par les rebelles de Cheka ou avec la coalition avec les rebelles Hutu Rwandais des FDLR.

Pour rappel, à Luvungi par exemple plus de 300 femmes auraient été violées par les hommes de Tcheka et de Serafe Zitonda.

Nous y reviendrons ce vendredi.

Justin Kabumba

Autres titres

Nord-kivu :Une nouvelle attaque rebelle fait 5 morts à Beni-Kinyambahore

hpadmin

Lamuka-Remise reprise : Fayulu aurait refusé de prendre au téléphone Muzito à deux reprises

hpadmin

Report du voyage de F.Tshisekedi à Goma: l’Unc/Nord-Kivu estime que le chef de l’État à ecouter son cris en annulant son voyage de Goma sans Kamerhe et présente ses félicitations au chef de l’État

deo