fbpx
congosynthese

Goma: La marche des enseignants étouffée par la police

Prévue pour ce mercredi 20 janvier à Goma au Nord-Kivu , la marche pacifique des enseignants, étudiants et mouvements citoyens vient d’être dispersée par les éléments de la police congolaise.

La marche qui est partie de l’Institut Supérieur de commerce (ISC) Goma pour aller chuter au gouvernorat n’a pas atteint sa cible .

À quelques minutes de son début, les éléments de la police congolaise sont intervenus pour disperser les manifestants.

Munis des calicots, scandant des chants anti- Covid-19 et exigeant la réouverture des cours ,les manifestants ont pris le large courant dans tout sens après l’intervention musclée de la police, un acte que condamne certains des manifestants interrogé par congosynthese.com.

 » Nous ne comprenons pas finalement cette police ,pendant que nous etions déjà dans notre marche Pacifique encore non violent, la police vient de nous disperser. C’est quoi l’État de droit maintenant, c’est chasser ,arrêter, ceux qui manifestent pacifiquement. Nous allons marché jusqu’à ce que Tshisekedi comprenne que nous devons étudier  » a déclaré l’un des manifestants.

Puis à un autre d’ajouter
 » Les gens disent que covid-19 oui, mais est ce que ça existe que dans les écoles ?, les bars, églises ,marchés ,boites de nuits fonctionnent normalement pourquoi seulement dans les écoles où ont doit nous obligés ces mesures qui visent à nous mettre en mal ,nous n’allons pas accepter ça que les écoles soient ouvertes  » .

Une trentaine des manifestants dont, enseignants, étudiants et militants de la lucha étaient dans la rue ce mercredi pour exiger au président de la République Félix Tshisekedi la réouverture des écoles suspendues depuis au moins un mois suite à la deuxieme vague de la covid-19 annoncée au pays.

Ces mesures visent a lutter contre la propagation de cette pandémie dans le pays .

Justin Kabumba.

Autres titres

RDC/ Industrie: Julien PALUKU KAHONGYA a lancé les travaux de contrôle des eaux usées aux industriels locales

deo

RDC/ Gouvernorat Haut Katanga :  » je ne suis pas là pour combattre Jacques Kyabula »
Gabriel Kyungu

deo

RDC : Le Coordonnateur Humanitaire chargé de la Monusco à titre intérimaire reçu par le gouverneur Kabatusuila

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus