congosynthese

Goma : Goma : Troisième manifestation pacifique de la Lucha devant Airtel :Une marche pour dire non à la surfacturation

Les militants de la Lucha dans une marche pacifique ce jeudi 16 mai 2019. Sankara Bin Katumwa militant vivant avec handicap assis dans son fauteuil roulant est à la première ligne.

Nouvelle mobilisation des jeunes de la lucha ce jeudi 16 mai 2019 à Goma à l’est de la RDC, les militants du mouvement citoyen Lucha manifestent pour la troisième fois devant la maison régionale de télécommunication Airtel. Les manifestants exigent la meilleure qualité des services de communication ainsi que la baisse des prix.

« Nous sommes ici, c’est notre troisième sit-in devant Airtel, nous sommes venus encore fois de plus demander à Airtel de conformer ses prix à la vie socio-économique du congolais », déclare Sankara Bin Katumwa , militant de la Lucha.

Les jeunes de la Lucha ne jurent que, la baisse des prix des produits de la compagnie de téléphonie Airtel, ce jeudi plusieurs manifestants se sont joint aux militants de la lucha en signe de solidarité.

« Nous sommes venus accompagnés nos camarades car nous sommes tous touché par l’escroquerie de ce réseau. Airtel doit apprendre à respecter les congolais, je ne comprends pas pourquoi dans un pays comme le nôtre, les autorités peuvent laisser cette compagnie continuer à escroquer les gens, nous en avons marre », a déclaré Jack Sizahera militant du mouvement Amka Congo.

Cette action est la troisième à Goma, celle du vendredi dernier, au moins 11 militants de la lucha avaient été blessés au cours d’une intervention musclée de la police congolaise venue en intervention a tirant des coups de gaz lacrymogène. Les manifestants blessés promettent qu’ils vont porter plainte contre le commandant ville adjoint qui dirigeait l’opération. Des photos des manifestants tabassés par la police qui circulaient sur les réseaux sociaux avaient siccités plusieurs réactions dans le monde.

Les militants de la lucha ont encore la foi que le président de la république Félix Tshisekedi pourra aussi réagir, surtout en punissant les auteurs qui ont commis ces violentions des Droits de l’homme.

Ce jeudi pouvait voir un dispositif sécuritaire renforcé de la maison Airtel. Des agents commis au gardiennage de son bureau ont été passé à la hausse sur le lieu de la manifestation on pouvait voir aussi la presse des quelques policiers munis d’armes létale.

Justin KABUMBA

Loading...

Autres titres

Les léopards de la RDC très déterminés, font le point avant la rencontre face aux pharaons d’Egypte.

Deo

RDC:FELIX TSHISEKEDI, LA SEULE VRAIE PRIERE C’EST CHASSER KABILA .

Deo

Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est allé se rendre compte de la situation des agents de la police blessés

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus