congosynthese

Goma: Deux personnes tuées lors d’une manifestation anti-Monusco


Deux personnes sont mortes lors de la quatrième manifestations ce jeudi 28 novembre 2019 à Goma chef lieu de la province du Nord-Kivu.

Les manifestants étaient dans la rue pour protester contre les tueries des civils à Beni et exiger aussi le départ de la MONUSCO.

Nous étions dans une manifestation pacifique au quartier Manjengo pour demander à la mission onusienne de quitter notre pays ,car elle  ne fait rien, la population continue a être tuée. Et voilà que la police congolaise a tirée sur nous et deux d’entre nous ont été touchés par balle ,ils sont morts .” , précise Mumbere Bwanapuwa, l’un des manifestants joint au téléphone par congosythese.com.

Signalons que depuis le lundi dernier, les jeunes descendent dans la rue pour exiger le départ de la Monusco.

Le mardi dernier le chef de l’État major général, était dans une réunion  à Goma, ou ils ont échangés comment les opérations militaires conjointes FARDC-MONUSCO seront lancées à Beni.

Par ailleurs , la société civile appelle à une journée ville morte ce vendredi à Goma pour dire non aux massacres des civils à Beni et exiger le retour de la paix et la sécurité dans l’est de la RDC.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Le Président Félix Antoine Tshisekedi salue le courage de Joseph Kabila d’avoir respecté son engagement constitutionnel

Deo

RDC : Gilbert Kankonde s’engage à finaliser la nouvelle architecture de la police

Deo

Discours du Président de la République Félix TSHISEKEDI sur l’État de la Nation devant le congrès.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus