congosynthese

Goma : Des militants de la Lucha copieusement tabassés et une dizaine interpellé par la police (Nord-Kivu)

Environs dix jeunes militants du mouvement citoyen lutte pour le changement « LUCHA »ont été arrêtés par les éléments de la police nationale congolaise ce lundi 3 septembre 2018 à Goma, lors de la marche pacifique. Ces jeunes anti-Kabila se dirigeaient au bureau de la commission électoral national indépendante pour déposer un mémorandum afin d’exiger le retrait de la machine à voter  et la suppression de 16% des électeurs fictifs pour un fichier électoral fiable.



Les manifestants et journalistes qui couvraient la marche ont été copieusement tabassés, menacés verbalement par la police sur ordre du commandant ville avant  de procéder  aux arrestations des militants qui manifestaient.

Certains témoins qui ont vaicu la scène accusent la police de s’être illustrée par des actes d’extorsion et de brutalité au cours de leur intervention musclée contre les manifestants .Ces témoins contactés par congosynthese.com font état des cas de vol des téléphones portables et montres des manifestants ainsi que des motos de certains taximen (motards) arrêtés par la police.

Quelques manifestants qui ont réussi à atteindre le bureau provincial de la CENI-Goma en contournant le dispositif des forces de l’ordre, n’ont pas aussi eu  la chance de déposer leur memo dans lequel ils réclament notamment le retrait  de la machine à voter. La police a procédé encore à une autre arrestation des militants au siège de la CENI tout en brutalisant une fois de plus la presse sur la place.



Rappelons que la LUCHA avait annoncé une série d’activités pour constater la machine à voter. Quant à la CENI, elle tient mordicus pour l’utilisation de la machine à voter aux  prochaines élections prévues le 23 décembre en RDC. La marche de ce lundi de la lucha  a été organisée dans toutes les grandes villes de la RDC.

On signale, cependant deux manifestants grièvement blessés à Goma, ils sont présentement internés à l’hôpital Docs Heal Africa de Goma.

Justin KABUMBA

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Election 2018 : la ministre des Droits humains condamne la haine et l’intolérance pendant la campagne

Deo

RDC: l’UE maintient ses sanctions contre des personnalités congolaises

Deo

LE DEAL FATSHI-KAMERHE PORTEUR DE GERMES DE CONFLIT

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus