fbpx
congosynthese.com

Soirée Liputa: Des artistes s’unissent à Goma pour prêcher la paix à travers la mode dans la région de Grands Lacs

La ville de Goma au Nord-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo a accueillis le week-end la 7 ème édition
de la Soirée LIPUTA Fashion Show .

Des artistes congolais et ceux venus du Rwanda, de la Côte d’Ivoire se sont retrouvés ensemble dans cet événement de la mode internationale.

Cette soirée a connue la participation des plusieurs créateurs ingénieux, des stylistes dévoués, des tops models et autres passionnés de la mode venant des différents recoins de l’Afrique.

Une exposition de la beauté dans chaque création et une belle ambiance musicale étaient également au rendez-vous.

Venus de la RDC, la Côte d’Ivoire, du Sénégal, Rwanda et du Burundi,
ces passionnés de la Sape ont exhibé leurs œuvres artistiques  au public.

Selon les organisateurs ,la tenue de la soirée Liputa est un signe qui démontre que Goma en particulier et l’Est de la République démocratique du Congo,n’est pas qu’une zone où les armes chantent à travers l’insécurité qui y règne, mais aussi une zone vivable dont les jeunes sont capables de créer quelque chose.

Ils ont par ailleurs, profité de cette occasion pour prêcher la paix pour que la sécurité revienne dans l’Est du pays qui est longtemps meurtrie.

« A travers la mode on transmet beaucoup des choses ,la joie, les sentiments ,l’envie de bien-être et du bien vivre. Alors la mode véhicule un message d’une part de paix , parceque , quelqu’un qui est bien habillé est sûrement en paix. Nous savons que le rôle de la mode ce n’est pas d’arrêter la guerre, mais la mode peut faire à ce que gens vivent dans la joie et en harmonie. Quand il y a ces genres des défilés , tout le monde est content, donc c’est aussi un message de paix , d’unification,d’harmonie que la soirée liputa a voulue apporter. Il faut dire également que c’est un événement qui soutient la femme ,car il est toujours organisé au mois de la femme et on essaye de mettre en valeur la femme. Car nous savons que nos femmes ont subi plusieurs choses . La soirée Liputa a mis tout cela en avant ,donc ça ne réuni pas que les créateurs tout le monde. Tout transmettant directement notre message au gouvernement » a précisé David , initiateur de la soirée Liputa.

Un sentiment de satisfaction côté artistes et créateurs de la mode qui pensent une fois de plus véhiculé un message de paix , d’amour et de la cohabitation Pacifique dans la sous région.

 » Je suis très contente parce que grâce à cet événement nous serons connus partout et les gens connaîtrons la valeur de consommer locale. Nous sommes restés dans la peur depuis longtemps. Les gens pensent que Goma et le Nord-Kivu en géneral pour étrangers c’est une zone rouge ,cet événement nous a permis aujourd’hui de voir que nous vivons et puis nous pouvons lutter contre la guerre d’une certaines manière et la frustration et la peur que les rebellions ont créent en nous ,c’est pour ça que cet événement contribue d’une certaine manière à la paix dans le Nord-Kivu » lâche ,Gabrielle Bukoko, créatrice et styliste.

La soirée Liputa 7 ème édition a connue la participation de plusieurs personnalités venues de du monde.

Des messages des encouragements ont été lancé à la population congolaise, surtout celle de l’Est victimes de l’insécurité grandissante.

D’après eux, le temps de la paix est arrivée en République démocratique du Congo .

« Ayant confiance, relevez vous ,vous êtes les jeunes d’un pays riche ,l’avenir est au congo vous êtes le centre de l’Afrique centrale ,vous devez être la Suisse de l’Afrique.
La mode, l’art est un vecteur de communication et permet que les gens se parlent. Même si on ne s’apprecie pas ,même si nous n’avons pas la même conviction, le fait de se parler ça ouvre un dialogue est c’est tres important. Je pense que le temps de la paix est arrivée au Congo. On est envoie de pacification. Prenez votre avenir a main ,développez vous ,créez une bourse de valeurs vous avez toutes les richesses , organisez vous ensemble, arrêtez le petits confits » a déclaré, Eric Carmier, homme d’affaires Suisse et participant dans la soirée.

Supporter par la maison Connectis , le directeur général de cette entreprise s’est dit satisfait du déroulement de la soirée avant de déplorer la non consommation de la culture congolaise dans le pays. Il appelle tous en appropriée.

« La culture n’est pas assez valorisée chez nous pourtant nous avons beaucoup des talents ,surtout coté de l’Est . Voilà que j’ai voulu apporter ma contribution essayé de pousser nos frères et sœurs a avancé et à se faire connaître au niveau international. Nous produisons et nous faisons la promotion pour essayer de relever la culture de chez nous  » a précisé Claude Ndayabanje ,directeur de la société connectis.

Pour rappel, la 7ème édition de la soirée Luputa Fashion Show s’est déroulée à Goma, dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. 

Cet événement a pour objectif de valoriser la culture du Grand Kivu. Il a permis aux acteurs de la mode congolaise et ceux des autres régions des Grands-Lacs de célébrer la culture vestimentaire pendant la période du mois international dédié aux femmes. 

Pour cette année, l’événement était axé sur la paix ,la sécurité , la cohabitation Pacifique et le vivre ensemble dans la sous région des Grands Lacs ,surtout à l’Est de la République démocratique du Congo qui traverse un épisode noir lié à l’insécurité causée par les groupes armés locaux et étrangers qui sèment terreur et désolation.

Justin Kabumba

Autres titres

Aux Emirats Arabes Unis : Félix Tshisekedi visite la plus haute tour du Moyen-Orient

Patrice Kayembe

RDC : Le député Grégoire Kiri exige du « gouvernement un plan de sortie de l’État de siège »

Patrice Kayembe

Nord-Kivu:État de droit sous l’état de siège: L’impartialité des juges du TGI de Goma inquiète[enquête]

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus