fbpx
congosynthese.com

Gentiny Ngobila interdit la marche de Lamuka

Programmée pour le mercredi 15 septembre, la marche de la coalition LAMUKA a été interdite pour éviter la contamination  » massive  » de la Covid-19.

Gentiny Ngobila a notifié aux responsables de cette coalition politique qu’au regard des instructions des pouvoirs publics et des restrictions imposées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il ne pourra autoriser leur manifestation sur l’ensemble de la République.

C’est le 24 août dernier que le présidium de la coalition avait annoncé la manifestation pour le 15 septembre prochain dans toutes les grandes villes et territoires de la République Démocratique du Congo, pour exiger un consensus autour des réformes électorales en prélude des scrutins de 2023.

Déjà de son côté, Lamuka a déposé, vendredi 10 septembre dernier à la Haye, un mémorandum au procureur de la Cour pénale internationale (CPI).

« L’objectif de ce memo est de demander au procureur de la CPI de documenter toutes les violations des droits de l’homme qui seront enregistrées au cours de la marche qui sera organisée le 15 septembre prochain. Cela pour amorcer d’éventuelles poursuites contre leurs auteurs ».

Autres titres

Budget 2022 en RDC : l’avant-projet de loi de finances chiffré à plus de 10 milliards USD

deo

Acquisition de 7 aéronefs pour renforcer la desserte aérienne de Congo Airways

deo

Eve Bazaïba et la FEC entament des discussions directes sur la mission de contrôle et d’études environnementales

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus