fbpx
congosynthese

Fusillade de 5 civils à Goma : « J’en appele à plus d’investigations pour mettre ces malfrats hors d’état de nuire » (Député Kasekwa)

Le député national Jean Baptiste Kasekwa appelle à plus d’investigations pour mettre les malfrats hors d’état de nuire qui tuent à Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Il lance Cet appel au lendemain d’une nouvelle attaque qui a fait 5 morts à Goma .

« J’en appele à plus d’investigations pour mettre ces malfrats hors d’état de nuire » a insisté Kasekwa.

Cet élu de Goma dénonce la persistance de l’insécurité dans la plus grande ville de Goma et appelle les autorités de prendre cette question au sérieux qui dégénère déjà.

« Je dénonce cette insécurité grandissante à Goma, après la fusillade du vendredi 5 septembre 2020 ayant fait 1 mort et 2 blessés graves au quartier Kyeshero autour de 19h, nous avons été encore endeuillé par une autre fusillade la nuit du lundi dernier aux mêmes heures faisant 4 morts dont 3 agents de l’ordre et 1 blessé par des personnes armés non autrement identifiés » ajoute-il.

Ce député de l’opposition de la coalition LAMUKA exige une justice aux victimes avant d’aller à la protection de la population et ses biens. Signalons que Goma capitale du Nord-Kivu avec plus de 2 millions d’habitants traverse ce dernier temps un moment d’insécurité où la criminalité s’intensifie du jour au jour.
Des hommes armés mini d’armes à feu tuent les paisibles populations aux heures vesperales. Le quartier Ndosho situé à l’ouest de la ville est devenu la cible.

Plusieurs sources non confirmées officiellement pointent du doigts les présumés rebelles FDLR qui , quitteraient le parc national des Virunga voisin de Goma pour venir insecuriser le cette ville.

Justin Kabumba

Autres titres

Motion contre le Premier Ministre : 382 députés nationaux passent au vote

deo

RDC/ REPONSE DU PREMIER MINISTRE ILUNGA ILUNKAMBA, A LA MOTION DE CENSURE CONTRE LE GOUVERNEMENT.

hpadmin

RDC : Le Nouveau Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi entrera officiellement en fonction ce jeudi

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus