congosynthese

Felix Tshisekedi:La crise de Beni n’est pas une agression extérieure

Je commence par un sujet qui fait beaucoup parler ces jours-ci. Je voudrais jurer solennellement que je serai le président de la RDC, même pas un centimètre de notre pays ne sera céder à qui que ce soit. Donc ce sujet de la balkanisation c’est de la distraction.

Arrêtez de suivre les sorciers qui veulent diviser la RDC. Il y a quelques mois j’avais réuni l’état-major

FARDC_ et la MONUSCO, j’ai dit au chef d’état-major qu’il ne rentrera pas à Kinshasa sans avoir mis fin aux tueries. Et Tous les problèmes ont commencé.
Nous nous sommes battus dans l’opposition pour instaurer la démocratie et faire en sorte que les Congolais reviennent dans leur pays. Non, Non et Non ! Ce Congo que je dirige ne sera jamais balkaniser !
La crise de #Beni n’est pas une agression extérieure. C’est un complot des ennemis de la #RDC, certains de nos compatriotes y compris, pour tuer et piller nos richesses. J’ai dit à l’état-major que on ne laissera plus le temps à ces ADF. On ira jusqu’au bout #RDC.
Les Banyamulenge
Les Banyamulenge sont des congolais , ils sont restés de génération en génération en #RDC. C’est comme vous qui avez pris la nationalité ici. Il est anormal qu’on ne vous considère. Je leur ai parlé, leur ai demandé de démontrer qu’ils sont Congolais à travers les actes.
Cultivons l’amour  au Congo. Ceux qui combattent le pays à travers des actions indignes ne sont pas des combattants mais des #Combataba, parce qu’ils se font conduire comme des chèvres au lieu d’être lucide et d’agir en toute responsabilité pour l’amour du Congo.
Au sujet de ceux qui me combattent, je rappelle toujours à mes ministres que ceux qui essayerons d’arrêter mes actions au nom du peuple, leur sort c’est le stylo rouge. Ils quitteront le gouvernement.
Certains Ministres me disent qu’ils subissent des pressions pour nuire à mes actions. Je ne suis pas au pouvoir par la volonté de quelqu’un. Ceux qui se mettrons sur ma route pour combattre mes actions, leur sort c’est stylo rouge !!! Peu importe leur camp politique.
Je n’ai pas besoin de créer une crise en #RDC. Mais visiblement il y en a qui veulent me pousser à bout et faire que je puisse dissoudre l’assemblée nationale. S’ils multiplient des crises, ils vont me pousser à cette décision.
Je suis le Président de tous les Congolais.  J’accepte les critiques. Mais quelles soient constructives. Soyez rassurez. : la #RDC est entre des mains sûres. Je suis venu remettre le pays sur des rails.
Ceux qui félicitent aujourd’hui les FARDC alors que hier ils ont vilipendé le président Kabila ou encore moi
, je leur demande ausi d’apprécier celui qui a donné l’initiative aux fardc pour vaincre l’ennemi. Nous y arriverons.
Advertisements

Autres titres

Nord-Kivu: Carly Nzanzu Kasivita, une année de gouvernance de la province

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Le gouverneur vient de suspendre le maire de Beni

Kabumba Katumwa

Le projet d’ordonnance portant renouvellement du Programme « STAREC » adopté en Conseil des Ministres

Deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus