fbpx
congosynthese.com

Félix Tshisekedi promet de « garantir l’accès à une justice de proximité »

Félix-Antoine Tshisekedi a promis, jeudi 24 janvier, de garantir l’accès du citoyen à une justice équitable de proximité. Dans son discours d’investiture, il s’engage aussi à initier une stratégie de lutte contre la corruption dans l’ensemble de lois de l’administration publique.

« Nous promettons de renforcer les moyens de nos provinces pour garantir l’accès du citoyen à une justice équitable de proximité. Notre pays compte un magistrat pour environ 26 000 habitants. Ce déficit fragilise l’équité et l’efficacité de la justice de notre pays », affirme le président de la République.

Selon lui, un cadre juridique efficace, permet de renforcer en premier lieu la lutte contre la corruption, fléau qui dévaste notre pays, ses institutions et ne protège pas les créateurs des richesses.

Le président Tshisekedi envisage aussi d’initier une stratégie de lutte contre la corruption dans l’ensemble des lois de l’administration publique. Il promet de mettre un accent particulier sur la lutte contre « la délinquance fiscale », et procéder au renforcement de la sensibilisation au système fiscal.

Félix Tshisekedi plaide pour l’implication de tous les Congolais à la concrétisation de ce rêve.

« La RDC commence une nouvelle ère de son histoire politique en adéquation avec ses attentes et son potentiel. C’est une œuvre grandiose de servir son pays. J’invite chaque Congolaise et chaque Congolais à contribuer à l’édification et au développement de notre pays. Le chantier de construction de la République est immense. Votre implication en fera une réussite collective », conseille Félix Tshisekedi.

Il envisage aussi certaines réformes politiques.

« Nous sommes favorables à une véritable modernisation de notre système politique. Les formations politiques doivent transcender des clivages sociologiques et ethniques. Les modes de scrutin doivent mieux s’adapter à nos réalités tout en préservant notre capacité financière. Le financement public des partis politiques doit être appliqué. Nous souhaitons que ces objectifs se traduisent par l’adoption d’une nouvelle loi électorale garante de l’équité pour tous les citoyens », promet Félix Tshisekedi.

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus