fbpx
congosynthese

Felix Tshisekedi :Fayulu est un élu du peuple, en allant au parlement, il peut proposer des réformes institutionnelles.

De la justice en passant par la politique, le social et la sécurité, le chef de l’État a passé en revue les questions brûlantes d’actualités du pays. C’est devant la presse nationale depuis la ville de Bunia dans la province de l’Ituri, que le premier citoyen a fixé l’opinion sur des questions dont certaines restaient encore en suspens. À coeur ouvert, le jeu de questions réponses était au coeur de cette rencontre.


Ci-dessous, 10 phrases clés du chef de l’État:

  1. “Pas de pont Kin-Brazza sans le port en eau profonde de Banana”.
  2. “Pour le cas d’Eddy Kapend , il va falloir se demander s’il est délibérable”.
  3. “C’est gênant que de continuer à contempler les compagnies d’aviation des autres pays”.
  4. “Le parlement est l’endroit censé proposer des réformes institutionnelles”. 
  5. Lorsqu’on m’a informé de RTVS1, on m’a dit que cette chaîne s’est illustrée dans les appels à la haine.
  6. Les violences armées à Djugu visaient à déstabiliser le pouvoir de Kinshasa.
  7. Fayulu est un élu. En allant au parlement, il peut emmener ce projet.
  8. Salomon Kalonda est Congolais et a le droit de rentrer dans son pays .
  9. Le calcul politicien fait retarder l’application des ordonnances.
  10. En 5 mois, je n ai pas pu faire des miracles ni m’enorgueillir de ce qui a été fait. Nous allons nous battre pour remettre ce pays sur les rails.

Autres titres

Le Général Gabriel Amisi Kumba vient de doter le stade Joseph Kabila de deux tondeuses.

hpadmin

Clôture Forum sur la Performance dans la Gouvernance: Les participants recommadent le respect de la Constitution.

hpadmin

Nord-kivu :Une nouvelle attaque rebelle fait 5 morts à Beni-Kinyambahore

hpadmin