fbpx
congosynthese

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo:Je ne crois pas qu’il faut procéder à l’expulsion de Vicent Karega

Felix Tshilombo

En séjours en Belgique, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a offert une interview à quelques journalistes Congolais de la diaspora.

Plusieurs sujets de l’actualité ont été abordés au cours de cet entretien avec la presse, entre autres, le chef de l’Etat a parlé de son deuxième mandat à la tête de la République Démocratique du Congo, de l’objet de sa seconde visite en Belgique en l’espace de deux mois, la nomination d’Alexander De Croo au poste de Premier ministre belge, la situation générale du pays, le bilan de la coalition après dix-huit mois, la promotion d’une justice indépendante et aussi le cas de l’ambassadeur du Rwanda Vincent Karega

« Je peux vous dire que je n’entends pas m’éterniser au pouvoir;  Il est humainement épuisant d’accomplir deux mandats à la tête de l’Etat » a dit Félix Tshisekedi.

Abordant la situation socio-économique du pays, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , condamne la corruption qui est devenue une sorte de gangrène en République Démocratique du Congo. Le Chef de l’Etat Congolais pense qu’il ne pourra pas terminer le combat de la corruption et l’impunité durant son mandat.

« La corruption est devenue une sorte de gangrène dans notre pays. Il en est de même de l’impunité . Je n’avais aucune idée de l’ampleur du problème. je ne pourrai pas terminer ce combat ».

Ensuite, le Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi a aussi évoqué la question de l’ambasseur Rwandais en RDC, Vincent Karega.

Ce dernier est accusé de « négationnisme » pour avoir nié les massacres commis par des troupes rwandaise notamment à Kasika, au Kivu. Sur ce point le premier citoyen congolais, Félix Tshisekedi ne crois pas qu’il faut procéder à l’expulsion de ce diplomate. Selon , lui Il ne sert à rien de créer un incident fâcheux.

« Nous avons mené des démarches au niveau diplomatique en demandant aux autorités de son pays de le recadrer. Nous voulons rétablir des relations amicales avec les neufs états qui nous entourent. Si Dieu le veut, je serai le Président en exercice de l’Union Afrique en 2021 », a-t-il souligné.

Autres titres

PROTECTION DE TEMOIN ET VICTIME EN DROIT RDC, MYTHE OU REALITE ?

deo

RDC : « Hier, c’était Henri Magie. Aujourd’hui Barnabé Milinganyo, condamné pour offense au chef de l’Etat. Qui sera le prochain ? » (Félix Kabange)

deo

Beni: 11 détenus s’évadent de l’amigo du Parquet près le TGI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus