fbpx
congosynthese.com

Fayulu prévient : « Les élections en RDC, c’est en 2023 et non après »

Avant sa descente dans l’Equateur, cette semaine, le président du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé), a appelé les Congolais à ne pas se laisser emporter par la distraction.

Sur con compte Twitter, ce lundi 24 janvier 2022, l’opposant Martin Fayulu Madidi est revenu sur le processus électoral avec des scrutins qu’il veut voir s’organiser en 2023 en République démocratique du Congo et non après ce délai. Ainsi, il martèle sur le caractère « consensuel » de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).  

« Congolaises et Congolais, ne tombons pas dans le piège de la distraction. Les élections en RDC c’est en 2023 et non après. Il nous faut donc une Commission électorale consensuelle », a-t-il écrit sur son compte Twitter. 

Pour l’heure, la Commission électorale nationale indépendante a parachevé la composition de son bureau avec à sa tête, Denis Kadima. Cela, en dépit des contestations de la plateforme d’opposition LAMUKA.  

Dido Nsapu

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus