fbpx
congosynthese.com

FAO-RDC: Vers la fin de la mortalité animale causée par la pasteurellose dans les provinces de Kwango et Kwilu

Les vétérinaires des provinces de Kwango et Kwilu ont reçu, à Kinshasa, une formation de renforcement de capacités sur la prise en charge de la pasteurellose bovine.

Après les agents communautaires de santé animale, les éleveurs, le gouvernement de la République Démocratique du Congo, à travers le Ministère de Pêche et Elevage, sous l’appui financier de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture ( FAO), a décidé d’assurer la formation de la troisième classe de professionnels de la santé animalele qui sont les vétérinaires.

Cette formation entre toujours dans le cadre de la lutte contre la mortalité animale causée par l’épizootie dans les deux provinces. Les professionnels de la santé animale ont bénéficié de la formation sur les méthodes modernes de lutte contre la pasteurellose bovine.

A l’issue de ces travaux, les vétérinaires seront capables de détecter facilement la maladie, ils seront capables de prendre en charge les animaux avec l’aide de méthodes modernes.

En outre, ces professionnels de la santé animale vont bénéficier des connaissances sur les méthodes de recherche de financement pour ranimer le secteur de l’élevage.

La formation des professionnels de santé animale tombe en coup sûr au moment où ceux-ci doivent se préparer pour faire face à la pasteurellose qui ravage les têtes en saison de pluie.

Les services vétérinaires vont désormais être outillés pour faire face à toute tentative d’émergence ou de ré-émergence de toute maladie dangereuse garantissant ainsi le développement de l’élevage dans les deux provinces.

Le secrétaire général au Ministère de Pêche et Elevage, Ezéchiel MAHAMBA a remercié l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture pour son appui au contrôle de cette épidémie meurtrière dans les provinces de Kwango et Kwilu. Il a exprimé de voeu de voir la FAO étendre cette intervention sous forme d’un programme capable de subvenir à des situations similaires au niveau de tout le territoire national.

Signalons qu’à l’issue de ces séances, les vétérinaires iront à leur tour, restituer les connaissances acquises au près des éleveurs des provinces concernées.

Jul A

Autres titres

F.Kalombo à Peter Kazadi : « S’il pense que Moïse Katumbi combat l’Union sacrée de l’intérieur, qu’il le chasse »

Patrice Kayembe

MESSAGE D’ALERTE DE LA CENCO

deo

Ceni: Denis Kadima investi par le président Félix Tshisekedi

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus