congosynthese

Parlement : invalidé, Martin Fayulu dit avoir déjà terminé son mandat légal

L’opposant Martin Fayulu dont le mandat à la députation nationale a été invalidé vendredi 11 mai dernier pour absence prolongée aux plénières, affirme avoir déjà terminé son mandat légal bien avant cette décision du bureau de l’Assemblée nationale.

« Jusqu’à fin 2017 au 1er janvier 2018, toutes les institutions à mandat électif sont illégales et illégitimes, y compris l’Assemble nationale. Et Fayulu a déjà terminé son mandat légal [à l’expiration de la validité de l’accord de la Saint Sylvestre, Ndlr] », soutient le président du parti Engagement Citoyen, estimant des lors que l’Assemblée nationale n’a fait qu’invalider le mandat de son sosie.

En février dernier, Martin Fayulu avait restitué l’argent de la prime des sessions extraordinaires de janvier, expliquant qu’il ne pouvait pas accepter d’être un député illégitime.

Egalement invalidé comme député nationale, Olivier Kamitatu a célébré cette sanction, estimant sur son compte twitter que c’est « une vraie décoration ».

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Autres titres

RDC : Début des tractations entre FCC et CACH pour la formation du gouvernement

Deo

Elections en RDC: l’UE prend acte de la victoire de Félix Tshisekedi

Deo

Moment De Convaincre

Deo

1 commentaire

Me May 14, 2018 at 9:10 AM

merci

Reply

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus