fbpx
congosynthese.com

État de siège :  » Il y a un grand changement, il n’y a que les plus sceptiques qui ne peuvent pas voir cela » Les Gouverneurs militaires

Les gouverneurs militaires des provinces d’Ituri et Nord-Kivu ont été reçus en audience par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, ce mardi 17 août 2021 à la Primature. Leur échange a porté sur la situation de leurs provinces.

Au sortir de cette audience, le lieutenant général Constant Ndima Kongba, gouverneur militaire du Nord-Kivu, a affirmé avoir soumis toutes les doléances de sa province au Chef du Gouvernement. De la situation sécuritaire au quotidien de la population, en passant par la lutte contre la 3ème vague de la Covid-19, toutes ces questions ont été abordées.

 » En notre qualité de Gouverneur militaire, nous avons échangé avec son Excellence Monsieur le Premier Ministre des questions liées aux opérations. Et aussi en tant que Gouverneur de province, nous avons échangé sur le quotidien de notre province. Sur le plan des opérations, nous lui avons dit que les opérations sont en cours et se poursuivent. Et pour la population, nous avons remercié son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, de son appui. Parce que notre province venait de connaître la contamination plus accrue après Kinshasa. Nous l’avons félicité et remercié sincèrement pour son appui à la lutte contre la 3ème vague de la Covid-19« , a déclaré devant la presse le lieutenant général Constant Ndima Kongba

Le gouverneur du Nord-Kivu a confirmé la présence d’un changement dans les deux provinces et a appelé à la patience ceux qui voudraient, et c’est avec raison, voir la sécurité rapidement rétablie dans les provinces sous état de siège.

 » L’état de siège a quand même trop duré. Nous comprenons leur souci. Parce qu’il y a un cycle de violence. Les gens, pendant le déclenchement de l’état de siège, voulaient à tout prix que ce soit (fini, NDLR) tout de suite. Mais nous leur disons que c’est une guerre. Et que le processus se poursuit normalement avec les opérations. Il y a un grand changement. Il n’y a que les plus sceptiques qui ne peuvent pas voir cela. En deux mois, nous avons quand même un résultat. Ce n’est pas encore assez. Mais nous sommes en train de nous efforcer ensemble avec notre Gouvernement et aussi notre population pour qu’on arrive une fois pour toutes, à mettre fin à ce cycle de violence« , a conclu le gouverneur militaire du Nord-Kivu.

En rapport, c’est depuis le 6 mai 2021 que l’état de siège a été décrété en Ituri et au Nord-Kivu par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en vue de mettre fin au cycle de violence dans cette partie du pays.

Jul A

Autres titres

RDC: La firme américaine de téléphonie mobile Africell désire étendre son réseau au congo

Juliette Aloki

LE CONCERT DE KOFFI OLOMIDE DU 27 NOVEMBRE 2021 ANNULÉ

deo

RDC/SADC : Atelier pour l’élaboration des recommandations nutritionnelles régionales

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus