fbpx
congosynthese.com

État de siège au Nord-Kivu: « La porosité des nos frontières a beaucoup joué à l’avantage de l’ennemi, maintenant il faut des technologies avancées pour la surveillance (Lieut.Gen.Fall)

beni

Lors de la cérémonie administrative de passation du commandement militaire du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ce mardi 01 juin 2021 à Beni province du Nord-Kivu, entre le sortant ,le général Peter Cirimwami et l’entrant le général de brigade Bertin Mputela , le commandant de force terrestre, le lieutenant général Fall Sikabwe qui a présidé l’activité est revenu sur les frontières entre la RDC et l’Ouganda voire d’autres qui facilitent à l’ennemi d’oeuvrer tranquillement .

Des mesures a l’en croire ont été prises afin de bien contrôler ces agglomérations .

 » La porosité de nos frontières a beaucoup joué à l’avantage de l’ennemi. Nous avons des nouvelles technologies avancées que nous allons installer pour la surveillance de nos frontières .Il y a des nouvelles troupes qui sont fin formation pour y être déployées afin de verrouiller de façon herméneutique nos frontières et ensuite neutraliser tous ceux qui se trouvent à l’intérieur comme poche des groupes armés » a expliqué le lieutenant général Fall Sikabwe.

Et d’ajouter,  » Il y a des tractations qui se font au niveau de la diplomatie, cela avec nos voisins qui sont concernés pour le même problème« .

Le général Peter Cirimwani qui a reconnu son travail abattu dans la zone avec la conquête de plusieurs bastions de l’ennemi, a appelé son remplaçant à l’enchevêment des opérations afin que la paix revienne dans la région de Beni et environ.

De son côté, l’entrant le général de brigade Bertin Mputela a déclaré venir pour un travail de terrain.

« … J’aime les travailleurs .Ne soyons pas hypocrite ,travaillons 24hsur24″…a-t-il lâché.

Pour vite mettre fin aux atrocités commises par des hommes armés dont les ADF et mai-mai il y a des années dans la partie Est , le chef de l’État congolais a décrété l’état de siège où les autorités civils ont remplacées par des militaires dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri.

Dans son bilan à mi-parcours à Beni de l’état de siège au Nord-Kivu, l’armée a annoncé avoir arrêté 70 collaborateurs des ADF, 30 combattants tués, un réseau des rebelles démantelé avec 5 véhicules de ravitaillement,cela grâce aux bombardements qui ont été intensifiés dans la zone opérationnelle.

Toutefois , le mois dernier ,lors des attaques répétitives menées par les assaillants, plus de 60 morts ont été enregistrés dans le rang des civils et plusieurs portés disparus.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus