fbpx
congosynthese.com

État de siège au Nord-Kivu et en Ituri : « Les ADF n’ont plus des quartiers généraux, mais là où ils vont, ils continuent d’opérer » (Porte Parole du gouvernement)

Au cours de la conférence de presse tenue mercredi 09 juin 2021, Patrick Muyaya porte parole du gouvernement de la République Démocratique du Congo, a tenu à préciser que depuis l’instauration le 06 mai 2021 de l’État de siège dans les provinces de Nord-Kivu et Ituri par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, à ce jour, les ADF n’ont plus des quartiers généraux, mais continuent d’opérer.

« Les ADF n’ont plus des quartiers généraux, mais là où ils vont, ils continuent d’opérer, ils se confondent dans la population (…), Ils ont aussi des activités économiques au delà des tueries (…) certains se sont mariés à nos soeurs (…) », a-t-il déclaré.

Du leur côté, l’armée loue un travail de qualité qu’elle a abbatu à l’Est du pays, au Nord-Kivu, 70 collaborateurs ADF ont été appréhendés. « Des congolais comme vous et moi, qui ont vendu leurs âmes au mal, qui ont décidé de collaborer avec l’ADF », dit le porte parole FARDC. « Il ya un opérateur économique qui a donné 5 véhicules aux ADF, même les motos… », ajoute-t-il.

Et de renchérir, Mwalika au Nord-Kivu a été libéré « il y a au moins 38000 congolais qui sont là, et ils ont repris les activités ». Mayangos a « aussi été libéré. 36000 cultivateurs y travaillent », « Madina aussi libéré »

« Au Nord-Kivu, nous avons contrôlé et occupé toutes les places fortes de l’ADF. 35 ADF ont été neutralisés dont 14 étrangers, 5 leaders captures, ils sont en exploitant actuellement par les services », déclare le général major léon Richard Kasonga.

P.K

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus