fbpx
congosynthese.com

État de siège : Au moins 20 collaborateurs des ADF dont 13 chefs de villages aux arrêts à Beni

Les forces armées de la république démocratique du (FARDC) ont révélé à la presse de Beni la journée du jeudi dernier avoir arrêté plusieurs collaborateurs des ADF dans la région, c’est dans la province du Nord-Kivu.

La nouvelle a été faite par le secteur opérationnel Sokola 1 Grand-nord à travers son porte parole.

 » Nos services ont arrêté plusieurs personnes qui collaborent avec l’ennemi à Beni. D’abord le premier réseau , c’etait à Kasindi la semaine dernière. Ce groupe qui opère avec les femmes quitte Kisindi via Bulongo jusqu’en ville de Beni. Ils sont les responsables des tueries des imams musulmans en ville le mois dernier. Ensuite , 13 chefs de village qui, au lieu de service le pays et défendre la population, ils facilitent les rebelles à commettre des atrocités. Et enfin, le troisième réseau, est celui des poseurs des bombes artisanales en ville arrêtés à la barrière de Biakato en territoire de Mambasa province de l’Ituri. Ceux-ci avaient 150 pièces explosives  » a expliqué le lieutenant Antony Mualushayi.

Ces derniers ajoute cet officier seront transférés à l’auditorat militaire afin qu’ils soient jugés.

C’est depuis le 06 mai dernier que le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a décrété l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri pour mettre fin aux groupes armés ayant existé dans ces parties du pays,il y a des années.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

RDC : Voici la réaction de Sama Lukonde après l’obtention de l’approbation du programme du FMI octroyant une facilité élargie de crédit de 1,5 milliard $ 

Patrice Kayembe

RDC : Les députés examinent ce vendredi la loi portant prorogation de l’état de siège

Patrice Kayembe

Mise en place d’une Task force pour le démarrage du Programme présidentiel de lutte contre la pauvreté

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus