fbpx
congosynthese.com

Éruption du volcan Nyiragongo : La Fondation DNT apporte un don de 60 tonnes de vivres et équipements d’urgence aux déplacés de Goma

Une assistance de 60 tonnes de vivres et des équipements d’urgence ont été remis aux personnes déplacées de Goma, réunies à l’EP Kahembe de Munigi en territoire de Nyiragongo, dans la province du Nord-Kivu. Un don de l’épouse du chef de l’Etat à travers la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi.

Le don est constitué de plusieurs sacs de farines, des haricots, des bidons d’huile végétale, des bâches, des matelas, de l’eau minérale, des jus, des cartons de biscuits, des gels hydro alcooliques et plusieurs autres biens de première nécessité.

Au moins 2 800 personnes bénéficiaires de ces vivres sont les victimes de l’éruption du volcan Nyiragongo qui ont perdu leurs maisons et biens calcinés par les laves ainsi que les déplacés ayant choisi le site de Muningi lors de l’évacuation de la ville.

La responsable du service social au sein de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, Mme Sarah Biselele, a déclaré que la première dame envoyé cette aide afin de soulager la population victime de l‘éruption volcanique

 » La première dame vous adresse sa compassion. Elle aurait voulu être là mais pour des raisons de fermeture de l’aéroport international de Goma, elle ne peut pas être physiquement avec vous », a-elle dit.

En outre, elle a apporté le message de la première dame qui invite ces déplacés à tenir jusqu’au retour  » espéré rapide » et à demeurer dans la prière afin que Dieu épargne la ville de Goma de la menace d’une probable nouvelle éruption.

De leur côté, ces bénéficiaires ont exprimé leur gratitude et ont salué le geste posé par la première Dame à leur égard, pendant cette période difficile.

Jul A

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus