fbpx
congosynthese

EPST : Suite aux attaques rebelles ADF plus de 245 écoles risquent rater la reprise à Beni-Ruwenzori le lundi prochain

Plus de deux cents Quarante cinq (245), écoles des sections primaire, secondaire… risquent de rater la reprise des cours annoncée le lundi 22 février prochain sur toute l’entendue du pays.

A la base, l’insécurité causée par les combattants de l’ADF qui, ont multiplié ces dernières jours des attaques dans plusieurs villages du secteur précité poussant les habitants à se déplacer dans d’autres régions du territoire de Beni, Lubero voire la province de l’Ituri.

Pour le numéro 1 de la sous-division Bulongo,dans un entretien téléphonique avec le reporter de Congo Synthèse à Beni ce samedi 20 févier , aucun signal jusque là sur la reprise dans le secteur.

« La reprise c’est pour ce lundi.Nous sommes dans le dilemme, nos écoles restent fermer .Et les chefs d’établissements,et les parents voire les élèves ne manifestent pas l’engouement.Nous ne savons pas si ça sera possible dans notre sous-division. Nous comptons plus de 245 écoles qui sont réparties dans plusieurs groupements, mais le calme s’observe seulement dans une partie en groupement Buliki et Basongora… » a expliqué Dominique Kambale Sondiria sous-proved en sous-division de Bulongo.

Et d’ajouter,

La restauration de l’autorité de l’État reste la voie afin que les activités scolaires reprennent dans la contrée.

« Nous sommes prêts à recevoir les enfants, mais dans ce climat , c’est difficile.ils sont déjà dispersés .les autorités militaires doivent vite traquer l’ennemi qui semble être actif par-ci par-là.Mais moi et mon équipe nous serons là le lundi voire si ça sera possible », a-t-il fait savoir.

Il convient de noter, le secteur Ruwenzori en territoire de Beni, a été secoué les mois derniers par les attaques des ADF où des morts, blessés et portés disparus,ont été enregistrés au côté des biens de la population pillés et d’autres incendiés.

Jean Mukunguliro depuis Beni

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus