congosynthese

EMMANUEL RAMAZANI SHADARY FACE À MARTIN FAYULU


A l’issue de 3 jours de discussions sous la facilitation d’Alan Doss à Genève, les sept choisi le chef de l’Ecide, proche de Mgr Laurent Monsengwo, ex-archevêque de Kinshasa

Fini le suspense ! Exit aussi des questions sur fond de spéculations autour du candidat commun ou unique – de l’Opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain. Depuis hier, la fameuse fumée blanche est finalement sortie de Genève. Si c’était une élection du pape au Vatican, le cardinal protodiacre se serait écrié : ” Habemus papam “, la fameuse formule prononcée à l’issue du conclave du collège cardinalice. Restons chez nous. C’est Martin Fayulu qui représentera l’Opposition à la prochaine présidentielle.

Par ailleurs, les sept principaux leaders de l’Opposition réunis à Genève sous la facilitation du directeur de la Fondation Kofi Annan, Alan Doss, ont convenu de créer une coalition appelée ” Lamuka “. Un impératif qui se traduit en français par : ” Réveille-toi ! ” C’est donc au sein de sa plateforme naissante que l’Opposition entend matérialiser son unité.
A en croire le communiqué final sanctionnant les trois jours de discussions de Genève, ” Lamuka ” poursuit sept objectifs essentiels. Entre autres : réaliser l’alternance démocratique par des élections libres, transparentes, inclusives, paisibles et crédibles. Restaurer et consolider la démocratie ainsi que l’ordre institutionnel issu de l’Accord global et inclusif de Sun City de 2002. Ensuite, présenter par un programme commun de l’Opposition, une offre politique alternative crédible au peuple congolais pour le changement de leadership national et de la gouvernance de la RD Congo.

LA GEOPOLITIQUE
Dans l’opinion à Kinshasa, en tout cas personne n’accordait la moindre chance à Martin Fayulu. Personne ne pouvait non plus, imaginer que les sept principaux leaders de l’Opposition réunis à Genève, allaient jeter leur dévolu sur le président national du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE), pour les représenter à la présidentielle de décembre prochain. Emprunter du jargon des parieurs, on dirait simplement que Martin Fayulu est un outsider.
D’ores et déjà, les analystes se répandent en conjectures. Certains estiment que le choix de Martin Fayulu a été dicté par l’impératif de la géopolitique. L’UNC Vital Kamerhe, pressenti dans l’opinion, candidat commun de l’Opposition, aura sans doute été desservi à cause de ses origines de l’Est du pays. Ainsi donc, au nom de cette même géopolitique, il aurait fallu choisir un candidat issu de l’Ouest du pays. Jean-Pierre Bemba et Adolphe Muzito ayant été écartés de la course, Martin Fayulu considéré comme proche de l’ancien archevêque de Kinshasa, Cardinal Laurent Monsengwo, a vu le soleil se lever devant sa porte. Reste à gérer le service après-vente.
Après la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’Opposition à la présidentielle, la question qui se pose est celle de savoir comment les bases des autres partis politiques ont accueilli cette nouvelle. Par autres partis, on sous-entend les forces politiques ayant une assise réelle dans le pays profond. En particulier, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Car, le week-end dernier, soit la veille de la désignation de Martin Fayulu, c’est le nom de Tshisekedi junior qui avait la cote sur la toile. Plus d’un internaute la présenté comme le candidat du consensus à Genève. Du coup, cette rumeur a donné lieu à une valse de tweets sur fond de félicitations au président national de l’Udps. Hélas !
Grevisse KABREL

Loading...

Autres titres

Nord-Kivu : Ebola est désormais une grande menace au même titre que les groupes armés pour la sécurité de la population(FARDC)

Kabumba Katumwa

Le FCC recommande aux Présidents des Regroupements de proposer, les critères de désignation des membres du FCC pouvant faire partie du Gouvernement.

Deo

L’élection du bureau du Sénat fixée au 27 juillet

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus