congosynthese

Elections 2018 : la CYMOCEL note des irrégularités qui « doivent être prises au sérieux »

La Synergie des missions des observations citoyennes des élections (CYMOCEL) demande à la population congolaise de rester vigilante pour la préservation de la vérité des urnes. Devant la presse lundi 31 décembre à Kinshasa, elle a dit avoir relevé des irrégularités, qui « doivent être prises au sérieux. »

Lors de ce point de presse, le président de la CYMOCEL, Bishop Abraham Djamba, a ainsi appelé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à garantir l’intégrité des scrutins par la facilitation assurée aux observateurs et témoins dans l’observation et la surveillance des compilations des résultats.

Cette structure citoyenne a par ailleurs recommandé au gouvernement de sécuriser les observateurs et les témoins et de rétablir l’Internet.

« A partir du moment où il y a des points négatifs, il faut scruter ces points-là. Par exemple, les exactions, les intimidations, les agressions et menaces dont nos observateurs ont fait l’objet ; que ça soit à Kinshasa ou à Mbuji-Mayi et à Lubumbashi », a détaillé Bishop Abraham Djamba.


Autres titres

RDC : Le chef d’Etat-major général adjoint Gabriel Amisi Kumba lance le message du chef de l’Etat de la république à l’armée et à la police à Goma

Kabumba Katumwa

Jean-Lucien Bussa exige à Félix Tshisekedi de laisser installer le Sénat !

Deo

Eugène Diomi Ndongala sera libéré dans les 48 heures (ministre)

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus