congosynthese

Election du 23 décembre : la CENI est techniquement prête, indique Nangaa

nangaa
Corneille Nangaa, président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) à Kinshasa, le 09/11/2017 lors de l’atelier d’évaluation citoyenne de la mise en œuvre de l’accord global et inclusif du 31 décembre 2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le président de la CENI, Corneille Nangaa a affirmé mardi 25 septembre que la CENI est « techniquement prête » pour la tenue des élections le 23 décembre 2018. Il l’a dit ce mardi à Kinshasa au cours d’une réunion de concertation avec les partis politiques.

« Nous avons notre plan logistique en marche. La formation qui est lancée avec l’identification et le recrutement des agents, les repérages des bureaux de vote, nous avons la sensibilisation qui doit continuer sur l’outil de la technologie électorale. Mais tout cela techniquement étant prêt, nous disons le 23 décembre il y aura élections. S’il y a d’autres considérations politiques qui ne concernent pas la CENI, ça n’engage que les politiciens. C’est à eux de le dire. Ce n’est pas à notre niveau d’en décider », a indiqué Corneille Nangaa.



A 87 jours de la date de la tenue des élections, la CENI a présenté aux partis politiques les efforts fournis pour répondre aux défis logistiques.

Le président de la CENI a indiqué que les derniers containers des machines à voter arrivent au pays entre le 25 octobre et 5 novembre 2018. D’après lui, de 109 containers de kits électoraux qui sont en mer en provenance de la chine, 36 sont déjà arrivés au port de Matadi.

D’autres containers viennent par le port de Mombassa avec du matériel qui sera déployé à Goma, Bunia, Kisangani. M. Nangaa a affirmé aussi que le gouvernement est en train d’exécuter le plan de décaissement pour financer toutes les opérations retenues dans le calendrier électoral.

Certains opposants qui ont participé à cette réunion affirment qu’ils sont sortis de cette réunion non satisfaits des réponses données sur l’usage ou pas de la machine à voter.
Par contre d’autres participants du FCC ont encouragé la CENI à intensifier à l’intérieur du pays la sensibilisation sur la machine à voter afin de permettre à la population de ne pas rencontrer des difficultés le jour du scrutin.


Autres titres

« CLANDESTINS » PARTOUT : Les Congolais victimes d’un Etat fragile

Deo

Congolais expulsés, droits humains violés. Angola : Kinshasa menace de saisir les instances internationales compétentes !

Deo

FAILLITE, PAUVRETE VOICI LE PLAN MUZITO POUR REDRESSER LA RDC

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus