congosynthese

Election des gouverneurs en RDC : le peuple a adopté le projet de société du FCC (Aimé Kilolo)


L’élection des gouverneurs des provinces de la RDC « est la victoire du peuple congolais, qui a adopté le projet de société du Front commun pour le Congo », a affirmé mercredi 10 avril, Me Aimé Kilolo, porte-parole de la plateforme du sénateur Joseph Kabila, ancien président de la République. Dans une interview accordée à Radio Okapi, il affirme que ce scrutin a été « très transparent. »

« Il faut observer que le peuple congolais s’est à nouveau exprimé souverainement, sans machine à voter, dans une élection qui a été très transparente. Cette élection aboutie aujourd’hui à une adhésion massive pour le projet de société du FCC, tel que présenté depuis le début des différents cycles électoraux », estime Me Aimé Kilolo.

Il a indiqué que les deux principales plateformes politiques (Cap pour le changement, Cach, du président Félix Tshisekedi et le FCC), ont aligné séparément des candidats gouverneurs.

« Mais le peuple congolais choisit le camp du FCC, à travers les députés provinciaux. C’est un signal fort, et c’est un constat qui s’impose à tous. Il faudrait le respecter », fait remarquer Aimé Kilolo.

A l’issue de l’élection des gouverneurs, le FCC a gagné dans 16 provinces sur 24. La coalition Lamuka a gagné dans la Mongala, alors que Cach a remporté dans le Kasaï-Oriental.

Dans 4 provinces (Haut-Lomami, Kasaï-Central, Nord-Ubangi et Tshopo), la CENI devra organiser un deuxième tour pour départager les candidats. Les élections sont suspendues dans deux provinces (Sankuru et Sud-Ubangi), conformément à l’arrêt du Conseil d’Etat.

Au Nord-Kivu et dans la Maï-Ndombe, les élections ne sont pas encore organisées. Les députés provinciaux venaient d’être élus il y a 48 heures. Les assemblées provinciales de deux provinces doivent d’abord se constituer pour organiser ce scrutin et choisir les futurs dirigeants.


Radio Okapi
Loading...

Autres titres

Nord-Kivu: Deux positions des FARDC attaquées par un groupe des hommes armés à Rugari

Kabumba Katumwa

Urgent: La démission d’Oly Ilunga en tant que Ministre de la Santé, suite à la décision de la Présidence de gérer à son niveau l’épidémie d’Ebola.

Deo

Goma: La police mobilise pour la riposte Ebola

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus