ECONOMIE- COOPÉRATION : LE JAPON PRÊT À APPORTER SON EXPERTISE DANS LA MATÉRIALISATION DU PROJET INGA ET DANS LE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES EN RDC

Jan 22, 2024 - 17:47
 0
ECONOMIE- COOPÉRATION : LE JAPON PRÊT À APPORTER SON EXPERTISE DANS LA MATÉRIALISATION DU PROJET INGA ET DANS LE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES EN RDC

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital Kamerhe s’est entretenu ce vendredi 19 janvier 2024 avec une forte délégation du gouvernement japonais conduite par le Vice-Ministre Parlementaire des affaires étrangères  FUKAZAWA Yolchi, émissaire spécial du Premier Ministre Fumio Kishida.

Ce dernier est venu exprimer la  volonté du pays du soleil levant d’apporter son appui et son accompagnement au gouvernement congolais dans le domaine de l’énergie notamment dans la mise en œuvre du projet Inga et le  développement des énergies renouvelables ainsi que dans l’exploitation et la transformation locale des  minerais.

Le diplomate japonais qu’accompagnait l’ambassadeur du Japon en RDC a tenu à préciser que la mission qu’il conduit  vise à examiner, avec la partie Congolaise,  la possibilité de mettre en œuvre ces deux projets dans le plus bref délais. Il a, par ailleurs, exprimé l’intérêt du Japon à coopérer avec la République Démocratique du Congo dans le domaine minier notamment dans l’exploitation des minerais stratégiques.

Très attentif à son collègue japonais, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital Kamerhe a exprimé sa gratitude au gouvernement nippon pour son soutien à la République Démocratique du Congo et au Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qu’il compte accompagner au cours de son second mandat. Il a rappelé que le Japon reste un partenaire de taille pour la République Démocratique du congo et un pays exemplaire en matière du développement économique et d’investissement dans les ressources humaines et l’intelligence.

Pour le patron de l’Économie Nationale, la RDC reste ouverte à l’expertise japonaise dans tous les domaines dont  l’agriculture, l’énergie, les infrastructures routières et les infrastructures de base, considérés comme prioritaires.

 » Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo compte traduire en acte ce qui a été convenu avec le gouvernement japonais lors de son dernier voyage à Tokyo. Je suis donc satisfait de la volonté du gouvernement nippon d’accompagner le programme du Président de la République. Je voudrais bien dire que les deux projets présentés par le gouvernement japonais dans le domaine énergétique viennent à point nommé car nous avons non seulement besoin d’un accompagnement dans la mise en œuvre du projet Inga mais aussi dans le développement des énergies renouvelables et la production des batteries à lithium localement. L’expertise japonaise nous sera d’une grande utilité. Après l’investiture du Président de la République, je vais convoquer une séance  de travail entre les experts de mon Ministère et l’ambassade du Japon pour vous présenter en détails le projet Inga afin que vous puissiez cibler la partie où vous allez intervenir« , a déclaré Vital KAMERHE au diplomate Japonais.

En matière des minerais stratégiques, Vital Kamerhe a rappelé le besoin primordial de  la République Démocratique du Congo de transformer localement les fruits de son sous-sol.  Il a précisé que les portes sont grandement ouvertes à  la coopération avec le Japon dans ce domaine autant qu’elles restent ouvertes à d’autres partenaires

Il faut noter que les similarités géographiques entre les deux pays, notamment  des catastrophes naturelles, ont  poussé les deux hautes personnalités  à échanger aussi sur les possibilités d’une coopération dans le domaines lutte contre ces fléaux.

Cellule de communication ECONAT

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow