fbpx
congosynthese.com

Échauffourées des Musulmans : Au total 29 personnes ont écopé d’une peine de mort

Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Kinshasa-Gombe a rendu son verdict ce samedi 15 mai sur l’affaire en flagrance liée aux troubles causés par les musulmans en marge de la fin du Ramadan le jeudi 13 mai dernier à Kinshasa.

Après une audience qui présentait à la barre une trentaine d’individus impliqués dans ces heurts entre les fidèles musulmans et la police nationale congolaise venue pour mettre de l’ordre,29 personnes ont écopé d’une peine de mort.

 » Verdict du procès organisé en flagrance après les violences contre la police en marge de la fin du ramadan sur les 41 prévenus, 5 acquittés, 4 renvoyés devant leur juge naturel, 31 condamnés dont 29 à la peine capitale et 2 à 5 ans de servitude pénale principale », a fait savoir le porte-parole du gouvernement sur son compte Twitter.

Ces individus ont été accusés notamment pour terrorisme, coups et blessures volontaires, rébellion et destruction méchante.

Par ailleurs, le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétent pour juger 5 prevenus mineurs retrouvés dans le groupe des délinquants.

Il sied de rappeler que ces violences ont été causées par deux camps de musulmans qui se disputaient le leadership au sein de la Communauté Islamique du Congo, Comico en sigle.

Ainsi, plusieurs blessés et d’autres dégâts matériels ont été enregistrés lors de ces échauffourées qui ont lieu au stade des Martyrs en marge de la fin du ramadan.

Au moins 46 policiers ont été blessés dont 8 dans un état grave et un vehicule calciné.

Jul A

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus