fbpx
congosynthese.com

Échauffourées de l’Unikin: Les 31 étudiants interpellés ont tous été libérés sans conditions (Sylvano Kasongo)

etudiants

Des fortes échauffourées ont été observées ce lundi 26 juillet 2021 entre les étudiants de l’université de Kinshasa qui manifestaient contre le meurtre de leur collègue Shama Honoré, tué par un policier le samedi dernier.

D’après le bilan établi par le commissaire divisionnaire adjoint de la police nationale congolaise et chef de la police de Kinshasa, Sylavano Kasongo, il y a eu 5 blessés dont 1 officier supérieur de la police, 31 étudiants interpellés, 13 personnes infiltrées venant du quartier Mbanza Lemba arrêtées avec 2 machettes, 1 véhicule « Ketch » incendié, le sous-commissariat de la police Mont Amba vandalisé et incendié.

Le chef de la police de Kinshasa précise que les 31 étudiants interpellés lors de la manifestation de ce jour, ont tous été libérés sans condition.

Il indique par ailleurs que les deux policiers présumés complices du meurtrier Matondo Mwalimu sont en train d’être jugés en procédure de flagrance par le tribunal militaire garnison de Ngaliema.

Pendant ce temps, les recherches s’intensifient pour retrouver Matondo Mwalimu toujours en cavale.

Jul A

Autres titres

MOISE KATUMBI: LA LOI TSHIANI ETAIT UNE DISTRACTION, LE CHEF DE L’ETAT A TRANCHÉ

deo

RDC/Sama Lukonde annonce la création d’une banque nationale de développement pour financer l’agriculture.

deo

Lamuka annonce qu’il maintient sa marche pacifique du 29 septembre courant qui partira du Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du Peuple

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus