congosynthese

Ebola : une équipe d’experts déjà à Bikoro

Le gouvernement de la RD Congo a dépêché depuis hier mercredi 9 Mai , une équipe d’experts de Kinshasa vers Bikoro, avec un lot important d’équipements appropriés pour superviser les investigations et l’organisation de la riposte de l’épidémie d’Ebola sur cette partie du pays.

En effet, depuis l’annonce  par le ministère de la Santé Publique de la découverte de l’épidémie d’Ebola  à Bikoro , dans la province de l’Equateur, une équipe a été mise à pied d’œuvre pour l’organisation de la prise en charge des cas, la recherche et le suivi des contacts. Une réunion inter-agence des Nations Unies s’était tenue à Kinshasa le mardi dernier en vue de mettre sur pied les stratégies pour  stopper le virus dans la zone de santé de Bikoro.

Pour sa part, l’organisation Mondiale de la Santé(OMS) a débloquée  une enveloppe d’un millions de dollars américains de son fonds de contingence pour les  situations d’urgence afin de soutenir les activités d’intervention au cours des trois prochains mois dans le but d’enrayer la propagation du virus d’Ebola vers les provinces et pays voisins, note le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies(OCHA).

Pour rappel, le ministère de la Santé Publique a annoncé le mardi 8 mai 2018 l’apparition de l’Epidémie d’Ebola en confirmant deux cas dans la zone de santé de Bikoro. Cette  confirmation, note OCHA est intervenue cinq jours après que la Division provinciale  de la Santé de l’Equateur ait notifié 21 cas de fièvre avec des signes hémorragiques et 17 décès communautaire à Ikoko Impenge, une contrée du territoire de Bikoro.

Depuis 1976

La RDC connait ainsi sa neuvième épidémie de cette nature, depuis 1976, année à laquelle le premier cas a été enregistré à Yambuku, dans l’actuelle province de Mongala.  La plus récente épidémie d’Ebola a été déclarée le 11 mai 2017 à Likati, dans la province de Bas-Uélé.

Et, cette épidémie avait été maitrisée grâce à la mobilisation des efforts conjoints entre le ministère de la Santé Publique et l’OMS, signale OCHA, dans ses notes d’information distribuées à la presse. Depuis le 2 juin de l’année 2017, aucun ca n’a été enregistré jusqu’à ceux annoncés le mardi 8 Mai par le ministère de la Santé Publique.

Par GKM


Autres titres

Goma : Le militant de la Lucha Lumumba Trésor kidnappé a été retrouvé, il parle du calvaire

Kabumba Katumwa

Déraillement du train entre Kindu-Lubumbashi : Kabila instruit le gouvernement de prendre en charge les victimes.

Deo

Nord-Kivu : Une triple attaques des rebelles fait 6morts, des maisons et véhicule incendiés à Beni.

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus