congosynthese

Ebola: Le seuil des 500 morts dépassé !

L’épidémie de fièvre à virus Ebola a tué 502 personnes en six mois dans l’Est de la République démocratique du Congo, a indiqué le ministère de la Santé vendredi soir. 

La barre des 500 décès a été dépassée vendredi avec trois nouveaux décès de cas confirmés et sept décès repérés et « validés » parmi des cas probables. « Au total, il y a eu 502 décès et 271 personnes guéries », a indiqué le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien.

Le ministère distingue 441 décès parmi les cas confirmés et 61 parmi les cas probables. La ville de Beni est la plus affectée (147 décès).

Il s’agit de la deuxième épidémie d’Ebola la plus virulente de l’histoire après celle qui a tué plus de 11.000 personnes en Afrique de l’Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone) en 2014.

« Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 76.425 personnes ont été vaccinées », souligne le bulletin quotidien du ministère. Cette vaccination massive a permis d’éviter des milliers de morts, a déclaré en décembre le ministre de la Santé Oly Ilunga.

L’actuelle épidémie présente une complexité singulière, car elle touche une région en proie à la violence des milices armées sur les civils.

Cette situation complique la « riposte » sanitaire, déjà rendue difficile par les résistances de certaines communautés à la vaccination ou aux enterrements dignes et sécurisés.

L’épidémie d’Ebola, déclarée le 1er août, et la violence, ont été le prétexte invoqué par les autorités congolaises pour le report des élections générales du 30 décembre dans les circonscription de Beni et Butembo. La commission électorale a récemment annoncé des législatives partielles le 31 mars à Beni et Butembo.

(Visited 17 times, 1 visits today)

Autres titres

Kinshasa : la route Matadi coupée au niveau du camp Badiadingi

Deo

Nord-Kivu : Nouvelle attaque meurtrière au cœur de Goma

Kabumba Katumwa

BONNE NOUVELLE: Beni a passé 21 jours sans notifier de nouveau cas d’Ebola.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus