congosynthese

Ebola au Nord-Kivu et Ituri : 1.625 décès et 668 guérisons enregistrés jusqu’au 7 juillet


L’épidémie d’Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri au Nord-est de la RDC depuis août 2018 a déjà causé le décès de 1.625 personnes jusqu’au 7 juillet 2019, rapporte le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique cette maladie diffusée dimanche soir.

Le ministère de la Santé que 668 personnes ont été guéries de cette terrible maladie durant la même période. Sur les 1.625 décès enregistrés, il y a eu 1.531 décès de cas d’Ebola confirmés au laboratoire et 94 décès de cas probables. Actuellement, 323 cas suspects d’Ebola sont en cours d’investigation.

Par ailleurs le ministère de la Santé annonce que dix nouveaux cas confirmés de maladie à virus Ebola ont été notifiés dimanche dont six à Beni, trois à Mabalako et un à Mangurujipa au Nord-Kivu. Au cours de la même journée de dimanche, sept nouveaux décès de cas confirmés ont été également enregistrés, dont un décès communautaire à Mangurujipa et six survenus aux centres de traitement d’Ebola (CTE), dont deux à Beni, deux à Butembo et deux à Katwa. Le même jour, un patient a été guéri et sorti du CTE de Komanda en Ituri.

Notons qu’aucun agent de santé ne figure parmi les nouveaux cas confirmés. Le cumul des cas confirmés et probables parmi les agents de santé est de 128, soit  5 % de l’ensemble des cas confirmés et probables dont 40 décès.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.408 dont 2.314 confirmés au laboratoire et 94 probables. La source souligne que les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Le seul vaccin  utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 20 mai 2018. La RDC a déjà vacciné 154.037 personnes parmi lesquelles les prestataires de soins, les contacts et les contacts des contacts des malades.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 72.547.757. A ce jour,  80 points d’entrée et points de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins. ACP

Loading...

Autres titres

Beni: 5 civils kidnappés par les rebelles ADF à Boikene-Matete-Manganda

Kabumba Katumwa

RDC-Ebola à Goma:Le député national, Patrick Munyomo appelle la population à la vigilance sans céder à la panique

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Ebola est désormais une grande menace au même titre que les groupes armés pour la sécurité de la population(FARDC)

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus