fbpx
congosynthese.com

DOSSIER TAXE RAM,LE BUKANGALONZO DE DEMAIN !!(Papitcho Olenga)

Papitcho Olenga

J’ai un téléphone à double SIM, la taxe de plus ou moins 6 $ a été prélevée n’ont pas sur le téléphone comme j’ai pu le comprendre mais sur le deux cartes SIM qui sont dans un seul téléphone Samsung à double SIM…
Ma question : Est ce que c’est le téléphone qui est taxatif ou bien la carte SIM ?
Or d’après le gouvernement des Warriors c’est le téléphone qui est taxatif et non la carte SIM,d’ailleurs elle est étiquetée,la taxe sur le registre des appareils mobiles…

Après avoir été victime de cette taxe abusive et malhonnête, j’ai voulu savoir de quoi s’agit-il exactement et où va l’argent perçu depuis plusieurs mois sur les usagers de la téléphonie cellulaire en RDC, dont la somme globale de prélèvement est estimée aujourd’hui à plus d’une centaine de millions de dollars américains d’après un membre de la FEC (Fédération des Entreprises du Congo)…

J’ai pris contact avec un responsable de l’ARPTC sur le boulevard du 30 juin qui m’a révélé certaines choses sur la fameuse taxe et il m’a conseillé de voir ensemble avec un député élu du Kivu qui a initié une question orale avec débat au ministre de tutelle…

Au parlement, les honorables m’apprennent que 2 députés, Madame Maguy Kiala et Monsieur Juvenal Munubo ont introduit une question orale avec débat adressée au ministre des PTN_TIC, depuis le début de l’instauration de la taxe jusqu’aujourd’hui, aucune suite, le président de la chambre basse Mr Mbosso Nkodia l’a placé dans le placard et ne veut même pas programmer le débat dans l’hémicycle sur ce sujet ;
Dans l’entre-temps, le pauvre peuple congolais qui broie du noir et entrain d’être rançonné par cette inutile et absurde taxe…

Ça doit cesser !!!

Papitcho Olenga
#OSONS_LE_CHANGEMENT

Autres titres

Attaque du convoi des véhicules des civils en Ituri : « Certains conducteurs s’alignent derrière l’escorte », déplore le gouverneur Johny Nkashama

deo

RDC: Bientôt les travaux des projets d’investissements seront lancés dans les 145 territoires

deo

Michael Lokombe, un ancien militaire britannique d’origine congolaise, reconte son experience de guerre en Irak

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus