fbpx
congosynthese.com

Dossier Bukanga Lonzo: Affaire renvoyée au 8 novembre devant la cour constitutionnelle

Débuté ce lundi 25 octobre à la cour constitutionnelle, le procès sur le dossier Bukanga Lonzo a été renvoyé au lundi 8 novembre prochain. Une durée de deux semaines a été accordée par la cour afin de trouver un interprète pour l’accusé Sud-africain Christo Grobler, gérant de la société sud-africaine AFRICOM.

L’ancien premier ministre Augustin Matata Ponyo, l’ancien directeur général du FPI, Patrice Kitebi et Christo Grobler, un Sud-africain, vont s’expliquer devant la cour constitutionnelle sur l’échec de ce vaste projet.

Ils sont poursuivis par le procureur général près cette Cour pour détournement présumé de deniers publics, fonds destinés au projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.

Dans un rapport publié le 18 novembre 2020, l’Inspection générale des finances (IGF) avait affirmé que le Trésor public avait débloqué 285 millions USD pour la mise en œuvre de ce projet. Sur ce montant, l’IGF précise que 205 millions ont été détournés.

Jul A

Autres titres

Transports en commun : l’Hôtel de ville lance Métro-Kin à Kinshasa

deo

Fayulu prévient : « Les élections en RDC, c’est en 2023 et non après »

deo

Beni : dix morts lors d’une nouvelle incursion des ADF à Luna-Samboko

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus