fbpx
congosynthese.com

Deux ans de servitude pénale contre des militants de la Lucha à Beni

Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo vient de condamner à 2 ans de servitude pénale les membres de la Lucha qui manifestaient contre l’état de siège en novembre dernier.

Douze militants de la Lucha (Lutte pour le changement) écopent de 2 ans de servitude pénale principale après le réquisitoire prononcé ce mardi 1er février par le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo dans la province du Nord-Kivu. La défense sollicite leur libération.

Les membres de ce mouvement citoyen étaient poursuivis pour désobéissance civile en violant la mesure de la mairie interdisant l’organisation des manifestations publiques.

C’est depuis  le 11 novembre 2021 qu’ils étaient aux arrêts devant la mairie de Beni et détenus à la prison centrale de Kangbayi dans la même ville. Ils manifestaient contre ce qu’ils ont appelé l’inefficacité de l’état de siège.

Boni Tsala

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus