fbpx
congosynthese.com

Destitution de Zoé Kabila : Ferdinand Kambere parle de « L’avènement d’une dictature »

Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du PPRD qualifie d’illégale la destitution de Zoé Kabila à la tête de la province du Tanganyika.

« Cette destitution est illégale. On dépose une motion contre un gouverneur, mais entre-temps, on utilise le gouvernement central pour le bloquer à Kinshasa pour qu’il ne réponde pas légalement et que la procédure soit par défaut. Tous les membres du bureau qui a organisé l’examen de cette motion sont frappés par des pétitions. Ils ne devraient pas siéger. Ils sont passés par des procédures cavalières pour aboutir à cette fameuse destitution », a-t-il déclaré sur Top Congo FM.

Et d’ajouter

« C’est avec un grand regret que, nous, du PPRD, avons suivi cette façon cavalière de faire. On veut tout déranger, tout destructurer. c’est vraiment l’avènement d’une dictature ».

Le gouverneur de la province du Tanganyika, Zoé Kabila Mwanzambala, a été destitué par les députés provinciaux au cours de la plénière de ce jeudi 6 mai 2021 notamment pour mégestion.

13 députés sur les 25 que compte l’Assemblée provinciale ont voté pour le départ du gouverneur Zoé Kabila.

Ce vote s’est déroulé en l’absence du chef de l’exécutif provincial et des membres du gouvernement provincial.

P.K

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus