fbpx
congosynthese.com

Désignation du président de la CENI : les chefs des confessions religieuses reprennent les discussions ce vendredi au Centre interdiocésain

Les chefs de confessions religieuses vont reprendre, ce vendredi 30 juillet 2021, les travaux consacrés à la désignation de leur délégué à la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante ( CENI).

 » Dans une lettre du Président de la Plateforme Confessions religieuses, Mgr Marcel Utembi, les chefs spirituels sont invités au Centre interdiocésain pour la reprise des travaux de la plénière, ce vendredi, 30 juillet à 8h30« , indique l’Eglise du Christ au Congo sur son compte twitter. 

Ces travaux ont été suspendus le 27 juillet, après un long moment d’échange sans consensus sur le choix du président de cette institution électorale.   

L’Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO, avait fait remarquer que le président de la séance et président de la CENCO, Mgr Marcelin Utembi avait demandé plus de temps afin de poursuivre les travaux. 

Malgré cela, six confessions religieuses (l’Eglise orthodoxe au Congo, l’Eglise de Jésus Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu (EJCSK), la Communauté islamique en RDC (COMICO), l’Eglise de Réveil du Congo (ERC), l’Union des églises indépendantes du Congo (UEIC) et l’Armée du Salut) s’étaient par la suite retrouvé  au siège de la Commission d’intégrité et médiation électorale (CIME) pour continuer les discussions sans l’église catholique et l’Eglise du Christ au Congo ( ECC). 

Après cette séance, ces six confessions religieuses ont annoncé avoir désigné le candidat pour la présidence de la Commission électorale indépendante (CENI) et que un PV sera le lendemain transmis au Président de l’Assemblée Nationale enfin d’être entériné.

Le président de l’Assemble nationale, Christophe Mboso, s’est entretenu le 28 juillet tour à tour avec les deux groupes de confessions religieuses, notamment les six confessions religieuses et le groupe de catholiques et protestants. Après ces échanges, il leur a demandé de trouver un consensus et leur a accordé 48 h pour compléter le dossier de leurs délégués.

Jul A

Autres titres

MOISE KATUMBI: LA LOI TSHIANI ETAIT UNE DISTRACTION, LE CHEF DE L’ETAT A TRANCHÉ

deo

RDC/Sama Lukonde annonce la création d’une banque nationale de développement pour financer l’agriculture.

deo

Lamuka annonce qu’il maintient sa marche pacifique du 29 septembre courant qui partira du Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du Peuple

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus