fbpx
23 C
Kinshasa
July 13, 2020
congosynthese

DÉSIGNATION DES MEMBRES DU BUREAU DE LA CENI: LA CENCO REAGIT!

Le comité permanent de la CENCO ne se désarme pas face à la désignation des nouveaux animateurs de la CENI. Par la bouche de l’abbé Donatien N’shole ce comité souligne que les congolais n’ont plus confiance au système électoral congolais.

Il y a donc nécessité de rassurer les futurs électeurs de 2023 que les choses ne seront plus comme avant. Préalablement il faudrait réformer par un consensus ce système électoral de la Rdc. En commençant notamment par la loi électorale et celle portant organisation et fonctionnement de la CENI,propose ces prelats catholiques.

Aussi il faut éviter d’aligner dans ce bureau les experts électoraux malveillants et trempés dans les manipulations. Pour le comité permanent de la CENCO chercher à faire passer l’examen de ces questions par des coups de force plongerait le pays dans le chaos.

Le bien être du peuple congolais doit être le souci primordial de tout parti politique ou plateforme de la RDC. QUEL APERCU A LA CENCO À PROPOS DES LOIS MINAKU-SAKATA? Le comité permanent de la CENCO n’a pas donné sa langue au chat à propos de lois initiées par Minaku- Sakata. Abordant les recettes attaques perpétrées dans la capitale les prélats catholiques candamnent fermement ces actes de violences sous toutes ses formes. Il recommande plutôt le recours aux moyens légaux et pacifiques pour exprimer librement ses droits. Pour l’abbé Donatien N’shole la loi de la majorité n’est pas synonyme de vérité ou de raison,ni garantie pour la cohésion sociale. Une majorité parlementaire si légale soit- elle perd sa légitimité quand elle est déconnectée des intérêts et du bien être de son peuple. Il est inadmissible que les lois soient taillées sur mesure au profit des leaders,des partis ou des plateformes politiques, souligne-t-il. SI l’on y prend pas garde ces propositions sous examen à l’Assemblée nationale porteront atteinte à l’indépendance du pouvoir judiciaire. Raison pour la quelle le comité permanent de la CENCO appelle à plus de vigilance et invitent les députés nationaux à plus de retenues.

Gladys EBILE

Autres titres

Butembo/marche anti-Malonda: Gaz lacrymogènes pour disperser les militants de Lamuka

Kabumba Katumwa

Marche/anti-Malonda : plus de 40 militants de Lamuka interpellés par la police à Goma

Kabumba Katumwa

Début de la marche de Lamuka à Goma,la police encadre les manifestants

Kabumba Katumwa

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus