congosynthese

Déraillement du train entre Kindu-Lubumbashi : Kabila instruit le gouvernement de prendre en charge les victimes.

Le Chef de l’État Joseph Kabila Kabange a instruit le gouvernement de la République pour que’il prenne des mesures appropriées pour la prise en charge des funérailles des décédés et des soins de celles blessés suite au déraillement du train de passagers de la SNCC sur le tronçon Kindu – Lubumbashi.

Il l’a fait savoir à travers un communiqué du 11 novembre 2018 signé par Néhémies son directeur de cabinet, Mwilanya Wilondja. Ce document nous est parvenu à TIMES.CD.

« Le président de la République présente ses condoléances les plus attristées aux familles touchées par le drame et à la nation tout entière », précise le communiqué de la présidence.

D’après une dépêche de l’agence de Presse Belga, près de 40 personnes sont mortes dans le déraillement d’un train le samedi 10 novembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC). Le drame a eu lieu entre Kindu (province de Maniema, à l’est du pays) et Kamina (Haut-Lomami), en direction de Lubumbashi (au sud de la RDC). De nombreux blessés sont à déplorer. Le train de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) transportait plusieurs dizaines de passagers. D’après le portail Afrique de La Libre Belgique, On compte plus de 40 morts.

L’excès de vitesse et le mauvais état de la voie ferrée seraient à la base de cet accident , selon certaines sources. Le directeur régional de la SNCC, a, pour sa part, relevé un « incident de circulation », Et a promis de mener une enquête pour « déterminer les vraies causes de l’accident ».

Clément Muamba Mulembue/Times.cd


Autres titres

Goma : Goma : Troisième manifestation pacifique de la Lucha devant Airtel :Une marche pour dire non à la surfacturation

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Un écolier tué par balle et plusieurs blessés lors manifestation de colère contre les kidnappings des civils à Kiwanja.

Kabumba Katumwa

Goma : Une dizaine des militants blessés lors de la répression d’un sit-in de la Lucha devant la compagnie de téléphonie Airtel

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus