Départ de Jacky Ndala d'Ensemble pour la République : Françis Kalombo minimise l'impact et clarifie la position de Moïse Katumbi

Le départ de Jacky Ndala du parti Ensemble pour la République (Ensemble MK) a été minimisé par François Kalombo, porte-parole de Moïse Katumbi. Ce dernier a clarifié la position de son parti vis-à-vis du président Félix Tshisekedi et de l'Union sacrée pour la Nation, affirmant que Moïse Katumbi et Tshisekedi ne sont pas des ennemis mais des adversaires politiques

Apr 22, 2024 - 12:06
Apr 22, 2024 - 12:29
 0
Départ de Jacky Ndala d'Ensemble pour la République : Françis Kalombo minimise l'impact et clarifie la position de Moïse Katumbi
Francis Kalombo

Le départ de Jacky Ndala, figure politique congolaise, du parti Ensemble pour la République (Ensemble MK) a récemment fait couler beaucoup d'encre. Françis Kalombo, porte-parole de Moïse Katumbi, président d'Ensemble MK, a tenu à minimiser l'importance de cet événement et à clarifier la position de son parti vis-à-vis du président Félix Tshisekedi et de l'Union sacrée pour la Nation.

Dans une déclaration récente, Françis Kalombo a qualifié le départ de Jacky Ndala d'"un non-événement". Il a souligné que Moïse Katumbi n'est pas un tribaliste et qu'il travaille avec toutes les personnes partageant ses politiques vives.

Abordant la question des relations entre Moïse Katumbi et le président Félix Tshisekedi, Françis Kalombo a précisé que les deux hommes ne sont pas des ennemis, mais plutôt des adversaires politiques. Il a ajouté que Moïse Katumbi s'oppose à la manière dont le pays est géré par les membres de l'Union sacrée pour la Nation, sans pour autant être un ennemi direct du chef de l'État. Bien qu'étant dans l'opposition, Moïse Katumbi ne se permet pas d'insulter le président Tshisekedi, a affirmé Françis Kalombo.

Ces déclarations interviennent dans un contexte politique tendu en République démocratique du Congo, marquées par des divergences entre les différentes formations politiques et des enjeux de pouvoir. En tant que porte-parole de Moïse Katumbi, Françis Kalombo tente de clarifier la position d'Ensemble pour la République et de dissiper les malentendus concernant les relations entre les acteurs politiques majeurs du pays.

La situation politique en RDC reste complexe et évolutive, nécessitant une analyse approfondie des enjeux et des dynamiques à l'œuvre. Les prochains mois seront déterminants pour l'avenir du pays et de ses institutions, alors que les différents partis politiques et acteurs de la société civile s'efforcent de trouver un terrain d'entente et de construire un avenir meilleur pour la République démocratique du Congo. .

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow