congosynthese

Déclaration commune des Chefs de Mission des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Suisse et du Canada


Déclaration commune des Chefs de Mission des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Suisse et du Canada.

Nous déplorons l’aggravation des tensions politiques en République Démocratique du Congo suscitée par les décisions de la Cour Constitutionnelle d’invalider les élections de plus de 30 parlementaires, la plupart d’entre eux étant des membres de l’opposition.

Nous appelons l’ensemble des partis politiques au sens des responsabilités pour relever les nombreux défis auxquels le pays fait face. Les récentes décisions de la Cour Constitutionnelle prises en dehors des échéances prescrites par la loi nuisent à un climat politique apaisé et mettent à risque l’opportunité après les élections présidentielle et législatives de donner place au changement pour lequel la population congolaise a voté.

Nous regrettons vivement l’incertitude et la méfiance créées par ces décisions et rappelons notre engagement à consolider et soutenir la démocratie, l’État de droit, les droits de la personne et la lutte contre la corruption aux côtés des acteurs du changement.
Nous condamnons les confrontations récentes et appelons les acteurs politiques du pays à proscrire l’usage de toute forme de violence.

Loading...

Autres titres

RDC : Oly Ilunga, ministre honoraire de la Santé en garde à vue

Deo

Kasongo Mwema:Vital Kamerhe garde la confiance du président de la république

Deo

Goma: La police présente à la presse une bande des voleurs

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus