congosynthese

DAUPHIN : KABILA CONTINUE À CONSULTER

Hier à Kingakati, le ballet de regroupements politiques du FCC s’est poursuivi.

Pas encore de fumée blanche à Kingakati. En attendant que les sociétaires du Front commun pour le Congo, FCC, ne s’écrient “Habemus candidatum”, le Raïs continue à officier des messes bien loin de la très bouillante Kinshasa. Hier, des plateformes du FCC se sont relayées sans se croiser à Kingakati. 

Aux uns et aux autres, le maître des céans, nous apprend-on, pose les mêmes questions en rapport bien sûr avec le profil idéal du candidat que la méga plateforme pro gouvernementale devrait présenter à l’élection présidentielle du 23 décembre. En terme clair, le Raïs devrait entend achever de se faire une religion sur la personne qui va porter les couleurs du FCC en qualité de dauphin. Même si ce terme n’est pas très de saison au sein de la kabilie.


Mais d’ores et déjà, des noms sont de plus en plus cités. D’autres paraissent s’imposer au regard du sens des réalités. Du patron de la deuxième force politique de la Majorité, Bahati Lukwebo au Premier Ministre honoraire Matata Ponyo en passant par deux noms façon surprise du chef. 
A environ une semaine de la fin du dépôt de candidature, Joseph Kabila est sur le point de prendre l’une des décisions les plus importantes de sa carrière politique. Voire de sa vie tout court. Pas seulement. De la carte que le Raïs va abattre dépendra en grande partie le sort de la Majorité sortante, des acquis de 17 ans de son pouvoir et dans une mesure notable, l’avenir même du pays. FDA

(Visited 2 times, 1 visits today)

Autres titres

Mbandaka : Plusieurs milliers de personnes accompagnent Fayulu de l’aéroport au Stade Bakusu

Deo

. Diongo : « La Cible Du Pouvoir, C’est Le Peuple Autour Du Candidat Commun De LAMUKA »

Deo

La ville de MbujiMayi a vibré jeudi au rythme de Félix Président

Deo

1 commentaire

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus